#AAFSaintÉ19 - comité scientifique : Maïwenn Bourdic

Présentation des membres du comité scientifique pour l’édition 2019 du Forum des archivistes.

vendredi 12 janvier 2018
  • Imprimer

Maïwenn Bourdic
Après un master en his­toire contem­po­raine puis un master en archi­vis­ti­que à l’uni­ver­sité d’Angers en 2008, Maïwenn Bourdic a tra­vaillé comme archi­viste dans plu­sieurs ser­vi­ces d’archi­ves ter­ri­to­ria­les (Archives dépar­te­men­ta­les de la Vendée et Archives muni­ci­pa­les de Rennes en par­ti­cu­lier), avec un petit cro­chet comme chef de projet chez un éditeur de logi­ciel d’archi­ves. Elle rejoint en 2016 la direc­tion des fonds des Archives natio­na­les, au sein du dépar­te­ment Justice et de l’Intérieur.
Un goût pro­noncé pour le numé­ri­que et l’infor­ma­ti­que l’amène en paral­lèle à déve­lop­per et animer dif­fé­rents sites inter­net (d’Aïeux et d’Ailleurs, www.daieux-et-dailleurs.fr) et outils (Le Généafil, www.genea­fil.fr / @ge­nea­fil ), mixant allè­gre­ment patri­moine, numé­ri­que et généa­lo­gie. Elle contri­bue également occa­sion­nel­le­ment à La Revue fran­çaise de généa­lo­gie ou à Wikipédia et Cie.
Elle met autant que pos­si­ble ses com­pé­ten­ces numé­ri­ques au ser­vice de ses col­lè­gues, aussi bien lors de for­ma­tions inter­nes qu’au sein de l’Association des archi­vis­tes fran­çais (for­ma­tions sur la média­tion numé­ri­que notam­ment). C’est dans cet esprit que naît en 2015 Patrimoine et numé­ri­que (www.patri­moine-et-nume­ri­que.fr), pla­te­forme qui pro­pose des tuto­riels et des res­sour­ces autour d’outils numé­ri­ques sim­ples, gra­tuits et très utiles.
Membre de l’Association des archi­vis­tes fran­çais depuis 2008, elle pilote avec Antoine Courtin le datas­print des archi­ves (http://datas­print.forum2016.archi­vis­tes.org) lors du forum de Troyes en 2016. L’événement est l’occa­sion de sen­si­bi­li­ser les archi­vis­tes à la réu­ti­li­sa­tion des don­nées archi­vis­ti­ques, à leur visua­li­sa­tion mais aussi à la qua­lité et à la nor­ma­li­sa­tion.
Très inté­res­sée par la ques­tion de l’ouver­ture et de la réu­ti­li­sa­tion des don­nées, mais aussi par les usages et la réap­pro­pria­tion par les publics, elle par­ti­cipe à plu­sieurs événements autour des don­nées cultu­rel­les, parmi les­quels le pre­mier hacka­thon de la Bibliothèque natio­nale de France, qu’elle rem­porte avec l’équipe du projet Gallicarte.
Retrouvez-la (entre autres) sur Patrimoine et numé­ri­que : www.patri­moine-et-nume­ri­que.fr ; @BaO_patri­moine



 titre documents joints


Retour en haut de la page