Le Conseil international des archives

RECRUTE : un responsable programme

jeudi 6 octobre 2016
  • Imprimer

Secrétariat de l’ICA : poste de res­pon­sa­ble pro­gramme

En vertu des nou­veaux sta­tuts adop­tés en août 2012, la Commission du Programme de l’ICA (PCOM) assume la res­pon­sa­bi­lité glo­bale du dérou­le­ment des acti­vi­tés pro­fes­sion­nel­les au sein de l’orga­ni­sa­tion, notam­ment du pro­gramme de tra­vail des grou­pes d’experts et des pro­gram­mes des Conférences annuel­les et du Congrès qua­drien­nal. Elle suit également le tra­vail des sec­tions et des bran­ches par rap­port aux trois objec­tifs stra­té­gi­ques de l’ICA et aux quatre prio­ri­tés de son pro­gramme (voir l’Annexe A).

Un poste à temps plein est actuel­le­ment à pour­voir au secré­ta­riat de Paris. Il s’agit de celui de res­pon­sa­ble pro­gramme, qui aura pour mis­sion d’assis­ter le Vice-Président chargé du Programme et la Secrétaire géné­rale adjointe dans la coor­di­na­tion des acti­vi­tés pro­fes­sion­nel­les des ins­tan­ces de l’ICA.

Pour un pro­fes­sion­nel motivé, cons­cient de l’impor­tance de la coo­pé­ra­tion inter­na­tio­nale, ce poste cons­ti­tue une belle pers­pec­tive d’évolution de car­rière. L’équipe de l’ICA jouit d’une posi­tion unique pour suivre les tout der­niers déve­lop­pe­ments dans le monde archi­vis­ti­que et peut assis­ter en direct aux pro­ces­sus d’élaboration de normes inter­na­tio­na­les, de bonnes pra­ti­ques et d’outils pro­fes­sion­nels, ainsi qu’à leur mise en œuvre dans dif­fé­rents contex­tes cultu­rels à tra­vers la pla­nète. La per­sonne rete­nue pourra appro­fon­dir son savoir-faire pro­fes­sion­nel et par­faire ses com­pé­ten­ces dans le domaine de la com­mu­ni­ca­tion. En tra­vaillant au Secrétariat de l’ICA, il ou elle pourra tisser pro­gres­si­ve­ment un vaste réseau de contacts, d’enver­gure inter­na­tio­nale, qui lui sera très utile à plus long terme, ainsi qu’à l’ICA et à ses éventuels futurs employeurs.

Missions prin­ci­pa­les
- Assister la Secrétaire géné­rale adjointe (SGA) dans l’élaboration de l’ordre du jour, de rap­ports et de docu­ments pour les réu­nions de la PCOM, ainsi que dans la rédac­tion et la dif­fu­sion des comp­tes rendus de séance
- Gérer des pro­jets impor­tants de la PCOM ou des ini­tia­ti­ves connexes de l’ICA
- Tenir à jour un regis­tre des pro­jets, assu­rer le suivi et la remise de comp­tes rendus rela­tifs aux pro­jets béné­fi­ciant d’un finan­ce­ment
- Gérer les appels à contri­bu­tions, les pro­po­si­tions de pro­jets et les pro­gram­mes de bour­ses de la PCOM
- Seconder le Président du FIDA dans l’évaluation de pro­po­si­tions, l’élaboration de docu­ments de réu­nion et la rédac­tion de procès-ver­baux
- Rédiger des textes rela­tifs aux acti­vi­tés « pro­gramme » pour publi­ca­tion sur le site web de l’ICA et dans Flash, et assu­rer la mise à jour de l’espace de tra­vail PCOM
- Seconder le Secrétaire géné­ral (SG) dans la for­mu­la­tion de conseils rela­tifs au pro­gramme pro­fes­sion­nel et dans la ges­tion des rela­tions avec les orga­ni­sa­tions par­te­nai­res liées au pro­gramme pro­fes­sion­nel
- Assurer un rôle de coor­don­na­teur auprès des bran­ches régio­na­les, des sec­tions et des grou­pes d’experts pour ce qui concerne les acti­vi­tés pro­fes­sion­nel­les
- Seconder la SGA et le Responsable Formation (à nommer) dans la mise en place d’une poli­ti­que et d’une stra­té­gie de for­ma­tion des­ti­nées à assu­rer la cohé­rence de toutes les actions de créa­tion de com­pé­ten­ces entre­pri­ses dans le cadre du pro­gramme pro­fes­sion­nel de l’ICA par rap­port aux objec­tifs glo­baux de la PCOM
- Contribuer, en fonc­tion des besoins et en tant que membre du Secrétariat, à divers autres pro­jets, pro­gram­mes et acti­vi­tés per­met­tant d’attein­dre les objec­tifs stra­té­gi­ques de l’ICA

Qualifications/Compétences
- Archiviste ou ges­tion­naire docu­men­taire pro­fes­sion­nel ayant un mini­mum de cinq ans d’expé­rience
- Niveau de connais­sance du fran­çais ou de l’anglais, ainsi que d’une autre langue, suf­fi­sant pour assu­rer ses mis­sions pro­fes­sion­nel­les
- Autonomie, forte moti­va­tion et capa­cité à faire preuve d’ini­tia­tive et à tra­vailler seul, sans super­vi­sion, pen­dant des pério­des pro­lon­gées
- Flexibilité et réac­ti­vité, capa­cité à contri­buer de manière posi­tive à la dyna­mi­que d’une petite équipe en don­nant prio­rité aux besoins de cette der­nière
- Solides convic­tions quant à l’inté­rêt de la coo­pé­ra­tion inter­na­tio­nale dans le domaine archi­vis­ti­que et atta­che­ment fort aux valeurs de l’ICA
- Bonnes connais­san­ces des logi­ciels de TIC les plus cou­rants (email, trai­te­ment de texte, tableurs, mise en page, logi­ciels de publi­ca­tion et de ges­tion de conte­nus). Une expé­rience dans le domaine du télé­char­ge­ment et de la ges­tion de conte­nus sur des sites web serait également utile
L’ICA compte deux lan­gues offi­ciel­les : le fran­çais et l’anglais. Conformément à son statut d’orga­ni­sa­tion non gou­ver­ne­men­tale (ONG) inter­na­tio­nale, l’ICA prend la diver­sité cultu­relle et lin­guis­ti­que très au sérieux dans le recru­te­ment de son per­son­nel. Les can­di­da­tu­res de per­son­nes dont la langue mater­nelle n’est ni le fran­çais ni l’anglais seront donc très bien accueillies. Cependant, les can­di­dats devront également faire valoir une maî­trise suf­fi­sante d’au moins l’une des deux lan­gues offi­ciel­les de l’ICA en vue d’une uti­li­sa­tion pro­fes­sion­nelle.

Conditions de tra­vail
Sous réserve d’une période d’essai concluante, le can­di­dat retenu se verra pro­po­ser un contrat à durée indé­ter­mi­née selon les dis­po­si­tions de la légis­la­tion fran­çaise en la matière. Le salaire de départ se situera aux alen­tours de 2 800 € nets par mois, ce mon­tant res­tant négo­cia­ble et pou­vant éventuellement être revu à la hausse dans le cas d’un can­di­dat par­ti­cu­liè­re­ment bien qua­li­fié.

Processus de sélec­tion
Si vous sou­hai­tez pro­po­ser votre can­di­da­ture, vous êtes invité(e) à adres­ser votre CV ainsi qu’une lettre de moti­va­tion à David Leitch, Secrétaire géné­ral de l’ICA (leit­ch@ica.org), avant le 28 octo­bre 2016, der­nier délai. David Leitch sera également votre contact pour répon­dre à vos éventuelles ques­tions spon­ta­nées sur le poste à pour­voir.

Les entre­tiens de sélec­tion auront lieu les 15 et 16 novem­bre 2016, pro­ba­ble­ment dans les bureaux pari­siens du Secrétariat de l’ICA.

ANNEXE A : OBJECTIFS STRATÉGIQUES DE L’ICA 2014-2018
Les trois objec­tifs stra­té­gi­ques de l’ICA, adop­tés par l’Assemblée géné­rale de Gérone qui s’est tenue le 14 octo­bre 2014, sont les sui­vants :
1. Repositionner les archi­ves comme un gage de bonne gou­ver­nance, de trans­pa­rence admi­nis­tra­tive et de res­pon­sa­bi­lité démo­cra­ti­que.
2. Suivre et influen­cer le déve­lop­pe­ment et l’uti­li­sa­tion des nou­vel­les tech­no­lo­gies au regard de tous les enjeux d’accès à l’infor­ma­tion, de pro­tec­tion des droits des citoyens et de pré­ser­va­tion de la mémoire col­lec­tive qu’impli­que la ges­tion des archi­ves.
3. Appuyer les pro­fes­sion­nels de l’archi­vage (en par­ti­cu­lier dans l’acqui­si­tion de nou­vel­les capa­ci­tés et com­pé­ten­ces) pour leur per­met­tre de rele­ver le double défi que repré­sente la ges­tion des docu­ments numé­ri­ques et celle des archi­ves sur sup­ports tra­di­tion­nels.

Les quatre prio­ri­tés adop­tées par la Commission du Programme (PCOM) sont les sui­van­tes :
-  L’archi­vage numé­ri­que
-  La bonne gou­ver­nance
-  La conser­va­tion
-  L’accès

Retour en haut de la page