Les archives départementales de la Savoie

RECRUTE : un Responsable des fonds et collections (h/f)

lundi 17 octobre 2016
  • Imprimer

Intitulé du poste :
Responsable des fonds et col­lec­tions aux Archives dépar­te­men­ta­les de la Savoie

Candidature à trans­met­tre au Ministère avant le 6 novem­bre 2016
Catégorie sta­tu­taire : A
Corps : Chargé d’études docu­men­tai­res
Spécialité :Archives

Poste de l’Etat réservé aux fonc­tion­nai­res ter­ri­to­riaux

Adresse admi­nis­tra­tive et géo­gra­phi­que de l’affec­ta­tion :
Archives dépar­te­men­ta­les de la Savoie,
244 quai de la Rize
73000 CHAMBERY

Missions et acti­vi­tés prin­ci­pa­les :
Assurer la res­pon­sa­bi­lité du trai­te­ment des fonds et col­lec­tions anciens et moder­nes, ainsi que les col­lec­tes com­plé­men­tai­res à ces fonds, en par­ti­cu­lier archi­ves pri­vées, archi­ves des admi­nis­tra­tions fon­ciè­res.
Participer à l’équipe de direc­tion des Archives dépar­te­men­ta­les avec le direc­teur, le chef de ser­vice et les autres res­pon­sa­bles d’unité
Etre force de pro­po­si­tion pour les pro­jets du ser­vice

- Fonction Management

  • Participer à l’élaboration du programme de traitement des fonds d’archives, de la bibliothèque historique et des collections
  • Encadrer l’unité Fonds et collections : définir les objectifs individuels, assurer le suivi et évaluer les agents
  • Participer au comité de sélection des archives historiques : programmation des collectes et des relations avec les producteurs

- Fonction Gestion des fonds et col­lec­tions

  • Assurer la collecte et l’accroissement des fonds anciens et modernes publics et privés
  • Veiller à la bonne conservation matérielle des fonds, notamment à l’établissement et au suivi des récolements
  • Superviser le classement, l’inventaire et le conditionnement des fonds
  • Participer à la diffusion des inventaires au sein du site internet

Responsabilités par­ti­cu­liè­res de la fonc­tion
- Etre force de pro­po­si­tion en uti­li­sant les com­pé­ten­ces tech­ni­ques et pro­fes­sion­nel­les au profit des pro­jets du ser­vice.
- Etre garant de la qua­lité des réa­li­sa­tions.
- Le poste évolue dans un milieu com­plè­te­ment infor­ma­tisé, que ce soit pour le trai­te­ment des don­nées, notam­ment la des­crip­tion des fonds d’archi­ves (EAD) ou le suivi des acti­vi­tés. Il est attendu du res­pon­sa­ble des fonds et col­lec­tions qu’il joue au sein de l’équipe de direc­tion un rôle déci­sif dans l’admi­nis­tra­tion des don­nées : mise en cohé­rence, pro­po­si­tions d’évolution, échanges avec les autres archi­vis­tes, for­ma­tion aux bonnes pra­ti­ques.

Compétences prin­ci­pa­les mises en œuvre : [cotés sur 4 niveaux initié – pra­ti­que (P) maî­trise (M) expert (E)
Compétences tech­ni­ques :
Compétences tech­ni­ques
Archivistique géné­rale et spé­ciale (E)
Connaissance des struc­tu­res et de la consis­tance des col­lec­tions d’archi­ves. (E)
Principes et tech­ni­ques de des­crip­tion des fonds d’archi­ves (ISAD et EAD), au moyen des outils infor­ma­ti­ques (Mnesys) (E)
Connaissances géné­ra­les en droit et en his­toire. (M)
Techniques de conser­va­tion pré­ven­ti­ves (M)
Catalogage (M)
Informatique : Word, Excel, logi­ciels de ges­tion et de des­crip­tion des fonds d’archi­ves (Mnesys) et du cata­lo­gue de la biblio­thè­que (PMB) (M)

Savoir-faire
Souhaitée (S) Indispensable (I)
Capacités d’orga­ni­sa­tion. (I)
Capacités d’ana­lyse (S)
Rigueur, méthode (E)
Capacité à pren­dre des déci­sions. (S)
Autonomie (I)
Qualités rédac­tion­nel­les (conci­sion et clarté) (S)

Savoir-être (com­pé­ten­ces com­por­te­men­ta­les)
Souhaitée (S) Indispensable (I)
Management et ani­ma­tion d’équipe (I)
Sens du contact (I)
Capacité à tra­vailler en équipe (I)

Environnement pro­fes­sion­nel :
Le ser­vice est rat­ta­ché à la direc­tion des Archives, du patri­moine et des musées dans les ser­vi­ces dépar­te­men­taux de la Savoie. Le direc­teur des Archives dépar­te­men­ta­les est également res­pon­sa­ble de cette direc­tion.
Le ser­vice est com­posé de quatre unités : l’Unité « Fonds et col­lec­tions » dont le titu­laire est res­pon­sa­ble, l’Unité « Archives contem­po­rai­nes et tech­no­lo­gies » dont la res­pon­sa­ble est une conser­va­trice ter­ri­to­riale, l’Unité des publics et l’Unité des Archives ter­ri­to­ria­les (com­mu­nes et inter­com­mu­na­li­tés).

Liaisons hié­rar­chi­ques :
Le poste est rat­ta­ché au chef de ser­vice, conser­va­teur en chef du patri­moine (ter­ri­to­rial), elle-même adjointe au direc­teur des Archives dépar­te­men­ta­les.
Le titu­laire du poste est res­pon­sa­ble hié­rar­chi­que des quatre agents affec­tés à son Unité.

Liaisons fonc­tion­nel­les :
Le titu­laire du poste est membre du comité de direc­tion du ser­vice. Il est en lien direct et auto­nome avec les res­pon­sa­bles de ser­vi­ces de l’Etat et des col­lec­ti­vi­tés, les notai­res et offi­ciers minis­té­riels, les déten­teurs d’archi­ves pri­vées, les cher­cheurs et dif­fé­rents spé­cia­lis­tes, le public dans le cadre des opé­ra­tions de col­lecte, trai­te­ment ou valo­ri­sa­tion des fonds d’archi­ves. De nom­breu­ses rela­tions direc­tes sont également à main­te­nir et enri­chir avec les autres ser­vi­ces patri­mo­niaux de la direc­tion : conser­va­tion du patri­moine, Musée Savoisien.

Perspectives d’évolution :
Le projet de ser­vice est en cours de révi­sion à l’échéance 2017. Il com­porte une refonte com­plète de la rela­tion avec le public de façon à accroî­tre la qua­lité d’assis­tance à la recher­che, les pré­sen­ta­tions des fonds d’archi­ves mises à dis­po­si­tion, la col­lecte dans une pers­pec­tive de plus grande sélec­tion à fins his­to­ri­ques. Le titu­laire du poste sera conduit à contri­buer à cette réflexion qui se veut très inno­vante et par­ti­ci­pa­tive en termes d’orga­ni­sa­tion du ser­vice : sépa­ra­tion de la salle de lec­ture entre une salle de consul­ta­tion et un « ate­lier » ou « labo des archi­ves » pour l’aide à la recher­che ins­piré du modèle des « fab labs ».
A court terme (2017), l’orga­ni­gramme du ser­vice évoluera, avec la garan­tie du res­pect des com­pé­ten­ces et du rôle des agents, notam­ment des res­pon­sa­bi­li­tés d’enca­dre­ment. Le titu­laire du poste devra donc se posi­tion­ner dans cette évolution et y appor­ter sa contri­bu­tion.
L’évolution qui se des­sine conduira pro­ba­ble­ment à une orga­ni­sa­tion « orien­tée uti­li­sa­teurs » par domaine d’acti­vité (domaine réga­lien de l’Etat, archi­ves des col­lec­ti­vi­tés, archi­ves socia­les…) plutôt que par fonc­tion du ser­vice d’archi­ves comme actuel­le­ment.

Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :
Nombreux dépla­ce­ments sur le ter­ri­toire du dépar­te­ment de la Savoie (véhi­cule de ser­vice) : permis B indis­pen­sa­ble.

Profil du can­di­dat recher­ché (le cas échéant)
Le titu­laire de ce poste doit s’affir­mer rapi­de­ment comme un expert reconnu dans son domaine de com­pé­tence. Il doit faire preuve de capa­cité d’inno­va­tion et d’adap­ta­tion. Un grand sens des rela­tions humai­nes sera par­ti­cu­liè­re­ment néces­saire aussi bien en interne dans l’accom­pa­gne­ment du projet de ser­vice qu’en externe dans le réseau dense de rela­tions qui existe autour des Archives dépar­te­men­ta­les de la Savoie.

Qui contac­ter ?
M. Jean LUQUET, direc­teur des Archives dépar­te­men­ta­les de la Savoie
Jean.luquet@­sa­voie.fr
Ou Mme Sylvie CLAUS, chef de ser­vice
Sylvie.claus@­sa­voie.fr

Informations : Idem

Envois des can­di­da­tu­res :
Une copie de la can­di­da­ture (lettre + CV) doit obli­ga­toi­re­ment être adres­sée par le can­di­dat :
- par cour­riel, à l’adresse sui­vante : can­di­da­ture.dgp@­culture.gouv.fr,
- par cour­rier ,au Ministère de la culture et de la com­mu­ni­ca­tion, « contact RH » , 182 rue Saint-Honoré, 75033, PARIS cedex 01.

Retour en haut de la page