L’Eurométropole de Strasbourg

RECRUTE : un archiviste numérique - f/h

mardi 10 mars 2020
  • Imprimer

N° annonce : E0755812417
Direction : Direction de la culture
Service : Archives
Grade : atta­ché à atta­ché prin­ci­pal de conser­va­tion du patri­moine
Date limite de dépôt des can­di­da­tu­res : 31/03/2020

Fonctionnaire ou à défaut contrac­tuel de droit public.

Administration mutua­li­sée de plus de 7000 agents-es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg déve­loppe des poli­ti­ques publi­ques inno­van­tes, visant à répon­dre aux enjeux de déve­lop­pe­ment et de cohé­sion d’un ter­ri­toire trans­fron­ta­lier en pleine muta­tion et aux atten­tes pro­fon­dé­ment renou­ve­lées des habi­tants-es.
Les Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg col­lec­tent, trai­tent, conser­vent et com­mu­ni­quent les archi­ves pro­dui­tes par l’admi­nis­tra­tion ainsi que des fonds privés d’inté­rêt his­to­ri­que. Avec des docu­ments remon­tant au XIème siècle, il s’agit de l’un des fonds d’archi­ves les plus riches et volu­mi­neux de France.
Placé-e sous l’auto­rité de la res­pon­sa­ble du dépar­te­ment Gestion des don­nées et docu­ments de l’admi­nis­tra­tion, vous contri­buez à la stra­té­gie de déve­lop­pe­ment de l’archi­vage électronique au sein de la col­lec­ti­vité et au profit des usa­gers-ères.

Description des mis­sions, acti­vi­tés :
Activités :
- Définition et mise en œuvres les bonnes pra­ti­ques docu­men­tai­res dans l’envi­ron­ne­ment électronique :

  • Elaborer et réajuster la politique de bonnes pratiques documentaires.
  • Mettre en œuvre les actions de sensibilisation et être force de propositions.
  • Mettre à jour les ressources (guides, fiches, tutoriels...) en fonction des évolutions techniques et juridiques et être force de propositions sur la création de nouveaux axes et supports.
  • Participer à la veille technologique des outils mis en place par la collectivité afin de proposer et de cadrer leurs usages documentaires à des fins archivistiques.

- Traitement des entrées des archi­ves électroniques :

  • Rédiger des profils d’archivage et participer à la tenue à jour de la bibliothèque des profils du service.
  • Participer à la définition ou définir les paquets SIP (Submission Information Package) et AIP (Archival Information Package).
  • Contrôler les formats et leur migration.
  • Ajouter et contrôler les métadonnées, assurer l’intégration ou le contrôle d’intégration dans le SIA (Système d’Information des Archives).
  • Traiter ou définir les consignes de traitement de vrac de versements notamment bureautiques.
  • Mettre en place des flux automatisés ou semi-automatisés, en collaboration avec les chefs de projet informatique ou des prestataires externes, et en assurer le contrôle qualité.

- Participation à l’élimination des docu­ments électroniques :

  • Editer l’état des données éliminables.
  • Veiller au contrôle de qualité des bordereaux d’élimination électroniques.
  • Assurer le contrôle qualité de la destruction au sein des archives électroniques.

- Participation à la com­mu­ni­ca­tion des archi­ves électroniques et à leur mise en valeur :
En coor­di­na­tion avec l’archi­viste res­pon­sa­ble des com­mu­ni­ca­tions et l’archi­viste res­pon­sa­ble de l’accès aux fonds, assu­rer la mise à dis­po­si­tion des archi­ves électroniques :

  • Définir les paquets DIP (Dissemination Information Package).
  • Veiller au contrôle qualité et sécurité de la mise à disposition.
  • Organiser et tracer les restitutions aux services.
  • Participer aux recherches à l’intention des publics internes et externes notamment en salle de lecture.

- Participation aux acti­vi­tés de l’ensem­ble du dépar­te­ment Gestion des don­nées et docu­ments de l’admi­nis­tra­tion :

  • Elaborer ponctuellement des référentiels de classement et de conservation.
  • Conduire des actions et mettre en œuvre des outils de records management.

- Contribution à la qua­lité du ser­vice et à l’évolution des mis­sions des Archives :

  • Participer et être force de propositions sur la complémentarité entre l’archivage électronique et l’archivage papier.

Profil :
- Master en archi­vis­ti­que, en tech­ni­ques docu­men­tai­res ou en records mana­ge­ment.
- Expertise du Standard d’Echanges de Données pour l’Archivage (SEDA).
- Expertise des concepts liés aux dif­fé­rents types de méta­don­nées.
- Expertise des normes d’archi­vage électronique (NFZ 42 013) et de records mana­ge­ment (ISO 15 489).
- Maîtrise du cadre légis­la­tif, des règles de droit qui régis­sent la déon­to­lo­gie du métier, notam­ment en matière de com­mu­ni­ca­tion d’archi­ves et de pro­priété intel­lec­tuelle.
- Maîtrise de l’envi­ron­ne­ment admi­nis­tra­tif com­mu­nal et métro­po­li­tain.
- Maîtrise des normes de clas­se­ment et d’ana­lyse ISAD(G) et ISAAR et connais­sance des normes de des­crip­tion ISDIAH et ISDF.
- Maîtrise des sour­ces des durées d’uti­lité admi­nis­tra­tive et sorts finaux.
- Maîtrise des tech­ni­ques de records mana­ge­ment, de ges­tion électronique des docu­ments et d’archi­vage électronique.
- Maîtrise des tech­ni­ques de conduite d’une réu­nion et de ges­tion de projet.
- Maîtrise de l’his­toire de son pays et plus par­ti­cu­liè­re­ment de son ter­ri­toire, notam­ment en matière de droit et d’ins­ti­tu­tions.
- Maîtrise des tech­no­lo­gies de l’infor­ma­tion, des logi­ciels bureau­ti­ques et de la ges­tion docu­men­taire.
- Maîtrise de l’anglais et pra­ti­que de l’alle­mand appré­ciée.
- Connaissance du fonc­tion­ne­ment du SAE ASALAE sou­hai­tée et du SIA THOT appre­ciée.
- Capacité à contrô­ler des tra­vaux et mettre en œuvre des mesu­res cor­rec­ti­ves.
- Capacité à avoir une lec­ture cri­ti­que des ins­tru­ments de recher­che et profil d’archi­vage.
- Capacité à rédi­ger, à ana­ly­ser et à syn­thé­sier.
- Capacité à défi­nir et mettre en œuvre un pro­to­cole ou une pro­cé­dure.
- Capacité à élaborer des réfé­ren­tiels de conser­va­tion, des plans de clas­se­ment et de nom­mage.
- Capacité à assu­rer la veille tech­no­lo­gi­que.
- Capacité à sen­si­bi­li­ser et former les ser­vi­ces pro­duc­teurs à la ges­tion de leurs archi­ves.
- Rigueur.
- Autonomie.
- Sens du ser­vice public et inté­grité.
- Capacité à tra­vailler en équipe.
- Sens des rela­tions publi­ques et capa­ci­tés de négo­cia­tion, de per­sua­sion et de péda­go­gie.
- Sens de la confi­den­tia­lité.
- Force de pro­po­si­tion et créa­ti­vité.

Condition de tra­vail et Environnement :
Localisation : 32, avenue du Rhin - STRASBOURG.
Possibilité d’évènements le week-end ou en soirée.

Supplément :
Ce poste de cadre est classé en niveau A6

Contact :
Emploi et déve­lop­pe­ment des com­pé­ten­ces : Noémie BRIOT-TRAORÉ/CBr
Responsable Ressources Humaines du ser­vice concerné : Vincent BAPST - Tél : 96940

Les can­di­da­tu­res sont à dépo­ser exclu­si­ve­ment sur la pla­te­forme de l’Eurométropole de Strasbourg : https://www.emploi.stras­bourg.eu/Accueil.aspx

Retour en haut de la page