Objectifs

Fondée en 1904, l’Association des archivistes français (AAF) regroupe aujourd’hui plus de 1800 membres actifs ou adhérents, et touche ainsi plus de 2100 professionnels des archives du secteur public comme du secteur privé.

Consciente du défi que représente dans le monde contemporain la maîtrise de la production documentaire et de l’information qu’elle renferme, désireuse de faire entendre la voix de la profession face aux défis qui se présentent à elle, l’Association a pour objet l’étude des questions intéressant les archives et les archivistes, ainsi que la promotion et la défense des intérêts de la profession, par tous les moyens appropriés.
Elle se définit ainsi comme un organe permanent de réflexion, de formation et d’initiative au service des sources de notre mémoire, celles d’hier comme celles de demain.

lundi 26 mars 2018
  • Imprimer

Ses prin­ci­paux objec­tifs sont :

La pro­mo­tion de la pro­fes­sion. Elle défend les inté­rêts de la pro­fes­sion et cher­che à pro­mou­voir l’image et la visi­bi­lité du métier d’archi­viste. Elle joue également un rôle actif dans les tra­vaux de réflexion archi­vis­ti­que, en bonne intel­li­gence avec le Service inter­mi­nis­té­riel des Archives de France et les ins­tan­ces uni­ver­si­tai­res.

L’édition de publi­ca­tions sur les archi­ves, pour un large public. L’AAF publie un bul­le­tin tri­mes­triel pour ses adhé­rents, Archivistes ! et une revue scien­ti­fi­que, la Gazette des archi­ves, des­ti­née à tous ceux qui s’inté­res­sent, direc­te­ment ou indi­rec­te­ment, aux archi­ves et à la pro­fes­sion d’archi­viste.

L’Association édite également de nom­breux ouvra­ges, pour un public de pro­fes­sion­nels, mais aussi pour toute per­sonne concer­née par les archi­ves.

L’orga­ni­sa­tion de nom­breux col­lo­ques et jour­nées d’études. L’Association orga­nise chaque année plu­sieurs col­lo­ques et jour­nées d’études, à une échelle natio­nale ou régio­nale, ou par sec­tion pro­fes­sion­nelle.

La for­ma­tion conti­nue des pro­fes­sion­nels des archi­ves. Crée en 1984, le Centre de Formation de l’AAF a déjà accueilli près de 12000 sta­giai­res. Animés par des pro­fes­sion­nels du sec­teur, les stages, géné­ra­lis­tes ou spé­cia­li­sés, por­tent sur la théo­rie archi­vis­ti­que, la connais­sance des ins­ti­tu­tions et les dif­fé­ren­tes tech­ni­ques et actions mises en œuvre dans les ser­vi­ces d’archi­ves.



 titre documents joints


(PDF – 218.1 ko)
        
Retour en haut de la page