Santé Publique France

RECRUTE : un Archiviste (f/h)

vendredi 18 septembre 2020
  • Imprimer

Référence de l’annonce : DSIN-CDD-2020-03
Poste ouvert aux per­son­nes en situa­tion de han­di­cap

Catégorie d’emploi  : 2
Emploi repère  : Chargé de mis­sion (f/h)
Type de contrat CDD de droit public de 18 mois à temps plein
Rémunération Détachement fonc­tion publi­que d’Etat, Territoriale ou Hospitalière pos­si­ble.
Selon l’expé­rience et le niveau de for­ma­tion par réfé­rence aux grilles indi­ciai­res des agen­ces sani­tai­res, en appli­ca­tion du décret n° 2003-224 du 7 mars 2003, ou selon statut par­ti­cu­lier si fonc­tion­naire.
Prise de fonc­tion  : Dès que pos­si­ble
Renseignements Sur le poste : Anne Catherine VISO, Directrice de la Direction scien­ti­fi­que et inter­na­tio­nal
Sur le recru­te­ment : Marie-Christine Morel, Chargée du recru­te­ment et de la mobi­lité à la DRH – tél : 01 41 79 68 28

Localisation géo­gra­phi­que
Adresse Le siège de l’agence est situé à Saint-Maurice (94).
L’agence dis­pose d’implan­ta­tions régio­na­les auprès des agen­ces régio­na­les de la santé.
Localisation du poste : Site de Saint-Maurice (siège) : 12 rue du Val d’Osne à Saint-Maurice (94)

Présentation du poste
Santé publi­que France est l’agence natio­nale de santé publi­que fran­çaise. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du minis­tre chargé de la santé créé par l’ordon­nance 2016-246 du 15 avril 2016, elle inter­vient au ser­vice de la santé des popu­la­tions. Agence scien­ti­fi­que et d’exper­tise du champ sani­taire, elle a pour mis­sions :
1° L’obser­va­tion épidémiologique et la sur­veillance de l’état de santé des popu­la­tions ;
2° La veille sur les ris­ques sani­tai­res mena­çant les popu­la­tions ;
3° La pro­mo­tion de la santé et la réduc­tion des ris­ques pour la santé ;
4° Le déve­lop­pe­ment de la pré­ven­tion et de l’éducation pour la santé ;
5° La pré­pa­ra­tion et la réponse aux mena­ces, aler­tes et crises sani­tai­res ;
6° Le lan­ce­ment de l’alerte sani­taire.
L’agence est orga­ni­sée autour de direc­tions scien­ti­fi­ques et trans­ver­sa­les et de direc­tions assu­rant le sup­port et le sou­tien à l’acti­vité.
Son pro­gramme de tra­vail, arrêté par son Conseil d’admi­nis­tra­tion, s’arti­cule autour de cinq axes prio­ri­tai­res : les déter­mi­nants de santé, les popu­la­tions, les patho­lo­gies, les inter­ven­tions et les ter­ri­toi­res, et les infra­struc­tu­res.

Affectation
Direction Scientifique et International

La direc­tion Scientifique et International a pour fonc­tion :
-  L’appui à la stra­té­gie de l’Agence, à sa poli­ti­que scien­ti­fi­que et au déve­lop­pe­ment de l’exper­tise en santé publi­que
-  La ges­tion des connais­san­ces et de l’infor­ma­tion scien­ti­fi­que et tech­ni­que au ser­vice de la qua­lité scien­ti­fi­que et de l’exper­tise de l’agence
-  Le ren­for­ce­ment des com­pé­ten­ces col­lec­ti­ves en santé publi­que
-  La col­la­bo­ra­tion euro­péenne et inter­na­tio­nale, la par­ti­ci­pa­tion aux ins­tan­ces euro­péen­nes, le sou­tien à l’élaboration des posi­tions fran­çai­ses
-  La ges­tion de l’archi­vage (Records mana­ge­ment) et la valo­ri­sa­tion du patri­moine scien­ti­fi­que et intel­lec­tuel de l’Agence
Pour accom­plir sa mis­sion de ges­tion des connais­san­ces et de l’infor­ma­tion scien­ti­fi­que et tech­ni­que, et ges­tion de l’archi­vage la direc­tion est plus par­ti­cu­liè­re­ment en charge de :
-  La sur­veillance active de l’infor­ma­tion, notam­ment sur les thé­ma­ti­ques prio­ri­tai­res de santé publi­que, en col­la­bo­ra­tion avec les experts thé­ma­ti­ques.
-  La recher­che docu­men­taire en appui aux tra­vaux et pro­duc­tions du l’agence : pro­duc­tion d’exper­tise, revues de la lit­té­ra­ture, publi­ca­tions, études, etc.
-  Le rôle de conseil et de for­ma­tion en ges­tion de l’infor­ma­tion : pré­co­ni­sa­tion d’outils et de métho­des pour l’orga­ni­sa­tion des sour­ces d’infor­ma­tion, la struc­tu­ra­tion des don­nées, l’appro­pria­tion de connais­san­ces, pra­ti­ques et pro­cé­du­res com­mu­nes.
-  Le records mana­ge­ment : rele­vant d’une obli­ga­tion régle­men­taire pour les établissements publics, la fonc­tion archive permet notam­ment de jus­ti­fier l’acti­vité de l’établissement vis-à-vis des auto­ri­tés com­pé­ten­tes et par­ti­cipe à la pré­ser­va­tion de la mémoire de l’établissement.
La Direction est com­po­sée d’une tren­taine d’agents, dont 1 archi­viste et 1 ges­tion­naire archi­ves.

Description du poste
Pour ne pas alour­dir le texte, nous nous confor­mons à la règle qui permet d’uti­li­ser le mas­cu­lin avec la valeur de neutre.
Missions
Au sein de la Direction Scientifique et International, votre mis­sion prin­ci­pale sera d’orga­ni­ser la col­lecte et la valo­ri­sa­tion d’un fonds d’archi­ves spé­ci­fi­ques issu des acti­vi­tés de ges­tion interne de l’épidémie de Covid-19. La ges­tion de cette crise ayant donné lieu à la pro­duc­tion de fonds pour la plu­part cons­ti­tués de docu­ments déma­té­ria­li­sés, vos mis­sions seront essen­tiel­le­ment orien­tées vers la mise en place d’une poli­ti­que d’’archi­vage électronique au sein de l’agence.

Activités spé­ci­fi­ques
-  Contribuer à l’élaboration d’un état des lieux, à la défi­ni­tion des besoins et à la concep­tion d’une car­to­gra­phie des acteurs, des outils uti­li­sés et des docu­ments ou don­nées pro­duits dans le cadre de la ges­tion de l’épidémie de Covid-19.
-  Évaluer la valeur des don­nées et docu­ments, et déter­mi­ner les infor­ma­tions éligibles à l’archi­vage inter­mé­diaire et défi­ni­tif confor­mé­ment aux exi­gen­ces régle­men­tai­res du code du patri­moine, avec une atten­tion par­ti­cu­lière sur les enjeux liés à la ges­tion de don­nées à carac­tère per­son­nel.
-  Rédiger les spé­ci­fi­ca­tions pour le trans­fert des don­nées et docu­ments pris en charge en archi­vage inter­mé­diaire et/ou défi­ni­tif, et selon leur pro­ve­nance (mes­sa­ge­rie, bureau­ti­que, SI).
-  Participer à la pré­pa­ra­tion des bor­de­reaux de ver­se­ments ou des­truc­tion avec les direc­tions et ser­vi­ces concer­nés.
-  Accompagner à la ges­tion des docu­ments et don­nées pro­duits les direc­tions et ser­vi­ces de l’établissement (réa­li­sa­tion de tuto­riels et sup­ports de for­ma­tion, for­ma­tion et assis­tance aux uti­li­sa­teurs).
-  Participer, dans le cadre de ces mis­sions, à la mise en place d’une poli­ti­que d’archi­vage électronique au sein de l’établissement.
-  Organiser la col­lecte de témoi­gna­ges oraux des prin­ci­paux acteurs interne de l’épidémie de Covid-19, afin d’ali­men­ter un fonds d’archi­ves orales.
-  Participer à la mise en œuvre d’une poli­ti­que de com­mu­ni­ca­tion, de mise à dis­po­si­tion et de valo­ri­sa­tion de ces archi­ves his­to­ri­ques.
-  Pour mener à bien ces mis­sions, vous serez amené.e à pilo­ter des ate­liers et assu­rer le suivi en mode projet des acti­vi­tés qui vous seront confiés, avec une auto­no­mie cer­taine. Vous tra­vaille­rez en col­la­bo­ra­tion avec l’archi­viste et le ges­tion­naire archi­ves en poste, en lien avec la Mission des archi­ves de France auprès des minis­tè­res sociaux.

Profil recher­ché
Niveau et diplôme : Niveau Master, for­ma­tion en archi­vis­ti­que requise
Expérience : Une expé­rience pro­fes­sion­nelle de 2 ans mini­mum en archi­ves publi­ques, avec une pre­mière expé­rience en archi­vage électronique est exigée.

Aptitudes et Compétences
-  Solides connais­san­ces du contexte régle­men­taire et nor­ma­tif de la ges­tion des archi­ves publi­ques (code du Patrimoine, normes et stan­dards de des­crip­tion et de valo­ri­sa­tion) et du trai­te­ment des don­nées et des docu­ments numé­ri­ques (outils, tech­ni­ques, normes et stan­dards de struc­tu­ra­tion et conser­va­tion des infor­ma­tions numé­ri­ques)
-  Connaissance du droit de la pro­tec­tion des don­nées à carac­tère per­son­nel
-  Maitrise des métho­des et outils de ges­tion de projet
-  Maîtrise des logi­ciels cou­rants de bureau­ti­que (notam­ment Excel)
-  Anglais lu et écrit

Il est attendu pour ce poste :
Rigueur, aisance rela­tion­nelle, réac­ti­vité, sens du ser­vice, qua­lité rédac­tion­nelle, goût du tra­vail en équipe et en mode projet, auto­no­mie.

Pour pos­tu­ler
Adresser les can­di­da­tu­res (lettre de moti­va­tion + CV) en indi­quant la réfé­rence de l’annonce par cour­riel : à l’atten­tion d’Anne-Catherine VISO à : recrut@­san­te­pu­bli­que­france.fr et également à archi­ves@­san­te­pu­bli­que­france.fr

Retour en haut de la page