#wiki_archives

Malgré le confinement votre association continue à avancer sur les projets déjà engagés mais parfois en leur donnant une forme inédite. L’AAF et Wikimedia France ont engagé un partenariat qui a pris la forme d’une signature de convention ainsi que d’une adhésion mutuelle à nos valeurs.

Anne CLERC   mercredi 15 avril 2020
  • Imprimer

L’impos­si­bi­lité de se réunir phy­si­que­ment nous a contraint à annu­ler une for­ma­tion qui était la pre­mière étape de ce par­te­na­riat. Désireux de pro­po­ser aux archi­vis­tes des conte­nus per­met­tant la pro­mo­tion des pro­jets wiki, nous pro­gram­mons des webi­nai­res.

Ceci vous per­met­tra d’assis­ter à des pré­sen­ta­tions d’outils ou de pro­jets dans le domaine patri­mo­nial, et sur­tout de pou­voir poser des ques­tions par écrit, en direct aux inter­ve­nants. Le but de ces webi­nai­res sera de vous aider à mieux com­pren­dre l’envi­ron­ne­ment des pro­jets Wiki, mais sur­tout d’envi­sa­ger, en tant qu’ins­ti­tu­tion ou agent cultu­rel, com­ment vous pouvez acti­ve­ment col­la­bo­rer à l’enri­chis­se­ment de la connais­sance com­mune. Confinés et, pour la plu­part en télé­tra­vail, nous ne pou­vons plus accueillir phy­si­que­ment nos publics et l’accès à la Culture et aux savoirs sem­blent néces­sai­res en ces temps de res­tric­tion ! Cette pro­gram­ma­tion prend une tour­nure inter­na­tio­nale avec la par­ti­ci­pa­tion d’archi­vis­tes suis­ses (Gilliane Kern et Baptiste de Coulon). Espérons que ces pro­po­si­tions auront un écho encore plus large dans les pays fran­co­pho­nes.

Vous pouvez suivre la pro­gram­ma­tion (en cons­truc­tion cons­tante) ici :
Lien : https://meta.wiki­me­dia.org/wiki/WikiArchives

#wiki_archives | Jeudi 14 mai à 18h
[5] WikiArchives/Wikidada. Idées Wikibase pour archivistes !

Rendez-vous ici : http://twitch.tv/archi­vis­tes75

Après plu­sieurs pré­sen­ta­tions de pro­jets GLAM en fran­çais avec essen­tiel­le­ment l’ency­clo­pé­die Wikipédia et la base de don­nées mul­ti­mé­dia Wikimedia Commons, le webi­naire de ce 14 mai est consa­cré à la base de don­nées libre Wikidata, à une intro­duc­tion au lan­gage de requê­tes SPARQL et à des exem­ples mul­ti­lin­gues et inter­na­tio­naux de Wikibase, et ensem­ble d’exten­sions qui sert à publier et inté­grer les don­nées struc­tu­rées d’une base de don­nées.
Avec Wikidata et Wikibase, c’est une façon ludi­que et très gra­ti­fiante de s’ini­tier aux linked data et au lan­gage RDF (voir les Records in Contexts du Conseil inter­na­tio­nal des archi­ves), des don­nées très rapi­de­ment réu­ti­li­sa­bles par des humains et des machi­nes, un monde de connais­sance inter­connecté, bref, de quoi avoir plein d’idées neuves pour ses archi­ves !

Avec Léa Lacroix, res­pon­sa­ble de la com­mu­ni­ca­tion avec la com­mu­nauté Wikidata au sein de l’équipe de déve­lop­pe­ment (Wikimedia Deutschland) ;
Nicolas Vigneron (@be­lett), contri­bu­teur mul­ti­lin­gue, mul­ti­pro­jet et mul­ti­vi­ta­miné, for­ma­teur aux pro­jets Wikimédia ;
Présentation animée par Gilliane Kern (@Gil­lia­ne­Kern), archi­viste et wiki­mé­dienne suisse, qui s’inté­resse à l’uti­li­sa­tion de Wikidata pour opti­mi­ser le tra­vail des archi­vis­tes (et autres pro­fes­sion­nel·­le·s GLAM) et faci­li­ter le par­tage de leurs connais­san­ces dans les outils Wikimedia, afin de rendre ce savoir dis­po­ni­ble au plus grand monde.

#wiki_archives | Jeudi 7 mai à 18h
[4] Présentation du projet #1Bib1Ref / #1Lib1Ref
"Un bibliothécaire, une référence", sur Wikimédia

Attention, rendez-vous sur GoToMeeting :
https://global.goto­mee­ting.com/join/459937717

1Lib1­Ref (1Bib1­Ref en fran­çais) est une com­pé­ti­tion ami­cale entre les biblio­thé­cai­res du monde entier les inci­tant à ajou­ter un maxi­mum de sour­ces dans les arti­cles de Wikipédia qui en man­quent. Depuis la pre­mière édition en jan­vier 2016, ce sont notam­ment près de 400 biblio­thé­cai­res fran­co­pho­nes qui ont ajouté plus de 7000 réfé­ren­ces sur 3500 arti­cles. Durant ce live, nous rap­pel­le­rons d’abord rapi­de­ment les recom­man­da­tions de Wikipédia concer­nant les sour­ces et com­ment les ajou­ter. On verra ensuite le fonc­tion­ne­ment de 1Lib1­Ref et les dif­fé­ren­tes métho­des pour trou­ver des arti­cles qui man­quent de source et/ou de contenu, ainsi que les dif­fé­ren­tes stra­té­gies pour par­ti­ci­per au concours : l’outil cita­tion hunt, l’évaluation des arti­cles, la recher­che par caté­go­ries ou pro­jets, l’uti­li­sa­tion de sour­ces dis­per­sées ou uni­ques, l’ajout des sour­ces dans dif­fé­ren­tes lan­gues, etc. Et on ten­tera bien sûr de répon­dre aux ques­tions posées.

Avec Fabricio Cárdenas, biblio­thé­caire dans les Pyrénées-Orientales et Wikimédien depuis 10 ans. Et Carole Renard, conser­va­trice du patri­moine. Archiviste depuis 17 ans, elle a tra­vaillé pen­dant 14 ans au sein des Archives dépar­te­men­ta­les de l’Hérault. Wikimédienne depuis 2017

#wiki_archives | Jeudi 30 avril à 18h
[3] Le versement, sur Wikimédia, du fonds photographique André Cros des Archives municipales de Toulouse

Avec d’autres béné­vo­les, Vincent Privat a importé au début de l’année 2018 le fonds André Cros des Archives de Toulouse qu’il avait décou­vert par hasard sur les réseaux sociaux. Ce fonds riche de plu­sieurs mil­liers de pho­to­gra­phies de presse des années 60 à 80 est notam­ment remar­qua­ble pour ses nom­breu­ses photos d’un avion de légende, le Concorde. L’import de ce fonds a eu un impact impor­tant pour l’enri­chis­se­ment d’arti­cles Wikipédia, la visi­bi­lité des pho­to­gra­phies en pro­ve­nance des Archives de Toulouse, et les remon­tées d’infor­ma­tions du grand public vers les archi­ves concer­nant des erreurs ou man­ques de pré­ci­sion dans les noti­ces.

Avec Vincent Privat ingé­nieur tou­lou­sain à Airbus Defence and Space, contri­bu­teur sur Wikimédia. Il contri­bue depuis 10 ans à plu­sieurs pro­jets de logi­ciel libre, de don­nées ouver­tes et de culture libre, en par­ti­cu­lier OpenStreetMap et Wikimedia Commons. Il par­ti­cipe régu­liè­re­ment aux événements libris­tes de la ville, avec par exem­ple les ate­liers Wikipédia orga­ni­sés par le Musée Saint-Raymond et les Archives de Toulouse.

et Pierre Gastou, chef du ser­vice ico­no­thè­que et numé­ri­sa­tion aux Archives muni­ci­pa­les de Toulouse. Responsable de l’ico­no­thè­que des Archives muni­ci­pa­les de Toulouse. Acteur de la col­lecte de nom­breux fonds pho­to­gra­phi­ques, de leur enca­dre­ment juri­di­que et de leur res­ti­tu­tion via notre site web, depuis plus d’une décen­nie. Associé à la mise en ligne sur Wikimédia de fonds pho­to­gra­phi­ques conser­vés par son ins­ti­tu­tion : Eugène Trutat, Raoul Berthelé, André Cros et Ludovic Gaurier. Membre de l’équipe fon­da­trice de l’outil SIG patri­moine Urban-Hist déve­loppé par la Ville de Toulouse, la région Occitanie et la DRAC Occitanie.
Co-com­mis­saire de plu­sieurs expo­si­tions, notam­ment sur le thème de la pho­to­gra­phie : "Eugène Trutat (1840-1910) , la pho­to­gra­phie au ser­vice des scien­ces" (2010) ; "Germaine Chaumel, pro­fes­sion pho­to­gra­phe" (2012).
Co-auteur de plu­sieurs ouvra­ges, notam­ment sur le thème de la pho­to­gra­phie : Eugène Trutat, savant et pho­to­gra­phe, Éditions du Muséum de Toulouse, 2010 ; Germaine Chaumel, femme pho­to­gra­phe, éditions Privat, 2012.

Pour suivre le live, tou­jours 2 options :
- se créer un compte Twitch pour échanger avec l’inter­ve­nant en direct
- vision­ner la confé­rence en direct, sans se connec­ter, et poser en ques­tion sur le pad dédié : https://frama.link/wiki_archi­ves

#wiki_archives | Jeudi 23 avril à 18h
[2] Wikimedia aux Archives nationales de France

En juin 2013, les Archives natio­na­les et Wikimédia France signent leur pre­mière conven­tion de par­te­na­riat. Depuis, les Archives natio­na­les se sont enga­gées à enri­chir l’ency­clo­pé­die col­la­bo­ra­tive Wikipédia pour créer et amé­lio­rer les noti­ces concer­nant les fonds d’archi­ves qu’elles conser­vent, à enri­chir la média­thè­que Wikimedia Commons par des docu­ments emblé­ma­ti­ques conser­vés par l’ins­ti­tu­tion, à col­la­bo­rer sur d’autres pro­jets comme Wikisource et Wikidata. Lors de cette pré­sen­ta­tion, Pauline Berni fera un retour sur la mise en place des dif­fé­rents pro­jets. Comment ce par­te­na­riat est pos­si­ble au sein de l’ins­ti­tu­tion et quel­les pers­pec­ti­ves d’évolution ?

Pauline Berni, est char­gée des médias sociaux aux Archives natio­na­les depuis 2012. Titulaire d’un Master 2 en archi­vis­ti­que, elle gère au quo­ti­dien les comp­tes de l’ins­ti­tu­tion sur les réseaux sociaux, pilote le par­te­na­riat avec Wikimédia France et assure la coor­di­na­tion de pro­jets numé­ri­ques comme le bar­camp en 2017 ou le hacka­thon en 2018.

Pour suivre le live, tou­jours 2 options :
- se créer un compte Twitch pour échanger avec l’inter­ve­nant en direct
- vision­ner la confé­rence en direct, sans se connec­ter, et poser en ques­tion sur le pad dédié : https://frama.link/wiki_archi­ves

Vous pouvez suivre toute la pro­gram­ma­tion et les conte­nus recom­man­dées par votre asso­cia­tion sur les réseaux sociaux avec le mot-dièse : #wiki_archi­ves.

#wiki_archives | Jeudi 16 avril à 18h
[1] Palladia, Wikidata, Wikimedia Commons et la contribution du Musée Saint-Raymond

Nous remer­cions notre inter­ve­nant Benoît Deshayes d’avoir accepté notre invi­ta­tion à nous pré­sen­ter Palladia [https://zone47.com/crotos/pal­la­dia/], qui est un projet de recher­che et d’explo­ra­tion d’une partie des col­lec­tions du Musée Saint-Raymond et qui s’appuie sur Wikidata et Wikimedia Commons. Au tra­vers de ce cas de réu­ti­li­sa­tion, nous remon­te­rons sur les pro­jets Wikimedia, les res­sour­ces dis­po­ni­bles et les struc­tu­ra­tions docu­men­tai­res. Nous tâche­rons d’abor­der l’apport essen­tiel que les ins­ti­tu­tions patri­mo­nia­les peu­vent appor­ter à ce bien commun.

Benoît Deshayes à l’état civil, né en 1977, est Shonagon sur les pro­jets Wikimédia. Il contri­bue, sur­tout depuis 2012, sur les conte­nus cultu­rels essen­tiel­le­ment, au sein des pro­jets Wikidata et Wikimédia Commons. De 2002 à 2015, il a tra­vaillé à la Réunion des musées natio­naux, notam­ment en charge de sites web et de cata­lo­gues de col­lec­tion en ligne. En 2015-2016, il a passé un peu plus d’une année à la Bibliothèque natio­nale de France. Depuis 2016, il tra­vaille au musée du Louvre, en charge de la main­te­nance des sites louvre.fr et col­la­bore au futur site des col­lec­tions du musée. Depuis 2015, il donne un cours Wikidata et SparQL à l’École de biblio­thé­cai­res docu­men­ta­lis­tes (EBD). Il fait régu­liè­re­ment des pré­sen­ta­tions publi­ques sur le sujet des GLAM et des pro­jets Wikimedia (Wikidata en par­ti­cu­lier).
Les quel­ques billets de son blog Dozo por­tent essen­tiel­le­ment sur les pro­blé­ma­ti­ques des don­nées cultu­rel­les et Wikidata :
http://zone47.com/dozo/

Retour en haut de la page