Motion adoptée lors de l’AG 2009 dans le contexte de la RGPP

L’Association des Archivistes Français, lors de son Assemblée Générale Ordinaire du lundi 16 mars 2009, dans le contexte de la Révision Générale des Politiques Publiques, souhaite réaffirmer les principes fondamentaux qui régissent les fonctions archivistiques.

lundi 16 mars 2009
  • Imprimer

Selon les infor­ma­tions actuel­le­ment dis­po­ni­bles, la mis­sion de contrôle public de la poli­ti­que des archi­ves en France n’aurait plus rang de Direction au sein du Ministère de la Culture, et per­drait ainsi toute visi­bi­lité.

L’Association des Archivistes Français s’inquiète des consé­quen­ces archi­vis­ti­ques pré­vi­si­bles au niveau local pour toutes les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­ria­les comme pour l’ensem­ble du réseau des archi­vis­tes d’entre­pri­ses et d’asso­cia­tions qui per­draient de fait un réfé­rent d’impor­tance et un élément moteur de la pro­fes­sion, au niveau natio­nal pour l’auto­rité for­cé­ment limi­tée de
l’organe gou­ver­ne­men­tal mis en place, ainsi qu’au niveau inter­na­tio­nal pour le rayon­ne­ment de la culture fran­çaise.

L’Assemblée Générale de l’Association des Archivistes Français renou­velle sa confiance au Bureau et au Conseil d’Administration, et, compte tenu de la gra­vité de la situa­tion, les auto­rise à convo­quer une Assemblée Générale Extraordinaire en cas de néces­sité.

Votée à l’una­ni­mité.



 Documents à télécharger


(PDF – 50.2 ko)
        
Retour en haut de la page