Les critères de tri et d’échantillonnage, des notions obsolètes ?

Compte-rendu du petit-déjeuner thématique aux Archives nationales, le 16 décembre 2010.

  • Imprimer

Afin de mieux se connaî­tre, de favo­ri­ser des moments de convi­via­lité entre adhé­rents et de pro­fi­ter d’expé­rien­ces pro­fes­sion­nel­les diver­ses, la sec­tion Archives des admi­nis­tra­tions cen­tra­les de l’AAF a relancé en 2010 des acti­vi­tés de cohé­sion notam­ment à tra­vers la visite de ser­vi­ces d’archi­ves et de petits-déjeu­ners thé­ma­ti­ques.

Ainsi, le 16 décem­bre 2010 un petit déjeu­ner thé­ma­ti­que a été orga­nisé pour appro­fon­dir un point pro­fes­sion­nel précis autour du thème Les cri­tè­res de tri et d’échantillonnage, des notions obso­lè­tes ? Cette acti­vité orga­ni­sée aux Archives natio­na­les a été rendue pos­si­ble grâce à l’accueil et la mise à dis­po­si­tion gra­cieuse de la cham­bre et du salon du prince du palais de Soubise.

Petit déjeuner dans le salon du Prince

Une soixan­taine de par­ti­ci­pants, accueillis autour d’un café, ont assisté à trois inter­ven­tions abor­dant sous divers angles les pro­blé­ma­ti­ques de tri, de sélec­tion et d’échantillonnage dans des contex­tes dif­fé­rents.

La pre­mière inter­ven­tion réa­li­sée par Nathalie Genet-Rouffiac (dépar­te­ment inte­rar­mées, minis­té­riel et inter­mi­nis­té­riel du ser­vice his­to­ri­que de la Défense) a permis de pré­sen­ter la poli­ti­que d’archi­vage menée au sein du minis­tère de la Défense en signa­lant notam­ment deux pro­jets majeurs en cours de réa­li­sa­tion : le sys­tème Arcade de mana­ge­ment de l’infor­ma­tion et la pla­te­forme électronique Archipel du ce minis­tère.

Intervention de Nathalie Genet-Rouffiac

Claire Martin (mis­sion des Archives natio­na­les auprès du Premier minis­tre) a abordé les pro­blè­mes de la défi­ni­tion des notions de tri, d’évaluation, de sélec­tion et d’échantillonnage et sur l’impor­tance de déter­mi­ner le moment le plus favo­ra­ble au tri et l’opé­ra­teur de ce tri.

La der­nière inter­ven­tion, réa­li­sée par Hélène Guichard-Spica (ges­tion des archi­ves cou­ran­tes et inter­mé­diai­res aux Archives natio­na­les) s’est appuyée sur l’expé­rience menée aux Archives natio­na­les d’orga­ni­sa­tion de la pro­duc­tion infor­ma­ti­que et de la nor­ma­li­sa­tion du nom­mage des fichiers, afin de conduire une poli­ti­que de tri et d’archi­vage électronique dans le contexte de la pro­duc­tion bureau­ti­que.

Ces pré­sen­ta­tions ont reçu un accueil très atten­tif et favo­ra­ble de la part des pro­fes­sion­nels (toutes sec­tions de l’AAF confon­dues) pré­sents ce jour là.

La sec­tion Archives des admi­nis­tra­tions cen­tra­les renou­velle encore ses sin­cè­res remer­cie­ments aux Archives natio­na­les, notam­ment à Madame Isabelle Neuschwander, pour la mise à dis­po­si­tion des salles pres­ti­gieu­ses, contri­buant plei­ne­ment au rayon­ne­ment de cette acti­vité.

Dans le cadre de l’amé­lio­ra­tion de l’accueil et de l’inté­gra­tion des nou­veaux adhé­rents, mais aussi pour favo­ri­ser des moments de convi­via­lité entre adhé­rents de la sec­tion, le Bureau pour­sui­vra ses acti­vi­tés de cohé­sion en 2011, en com­men­çant par la visite d’un ser­vi­ces d’archi­ves (avant l’été).

Retour en haut de la page