Communiqué de presse du 15 février 2019

Enfin une cheffe pour les Archives de France

L’Association des archivistes français salue la nomination de Françoise Banat-Berger, précédemment directrice des Archives nationales, comme cheffe du Service Interministériel des Archives de France, intervenue le 12 février.

vendredi 15 février 2019
  • Imprimer

L’Association des archi­vis­tes fran­çais salue la nomi­na­tion de Françoise Banat-Berger, pré­cé­dem­ment direc­trice des Archives natio­na­les, comme cheffe du Service Interministériel des Archives de France, inter­ve­nue le 12 février.

Elle vient clore la trop longue période de vacance ouverte, il y a près d’une année, avec le départ de son pré­dé­ces­seur, Hervé Lemoine.

Nous sou­hai­tons que cette nomi­na­tion soit le signe de la volonté du minis­tère de la Culture de se (re)donner les moyens d’une poli­ti­que ambi­tieuse pour les Archives et leur réseau. Nous espé­rons aussi que la fonc­tion d’adjointe au direc­teur géné­ral des Patrimoines confiée à Mme Banat-Berger lui per­met­tra d’être moteur d’une véri­ta­ble dyna­mi­que inter­mi­nis­té­rielle.

L’Association des archi­vis­tes fran­çais, forte de son réseau de pro­fes­sion­nels actifs dans tous les cadres d’exer­cice, publics comme privés, ne man­quera pas de sol­li­ci­ter rapi­de­ment un rendez-vous auprès de la nou­velle cheffe du SIAF afin de lui faire part des atten­tes de la pro­fes­sion, de relayer les ques­tions de ses mem­bres, de par­ta­ger ses pro­po­si­tions sur l’avenir des archi­ves en France et de pour­sui­vre un dia­lo­gue cons­truc­tif et renou­velé.

À propos de l’AAF
Fondée en 1904, l’Association des archivistes français regroupe aujourd’hui plus de 2 200 adhérents, mandataires ou bénéficiaires, professionnels des archives du secteur public comme du secteur privé.
Consciente du défi que représente, dans le monde contemporain, la maîtrise de la production archivistique et de l’information qu’elle renferme, l’AAF se définit comme un organe permanent de réflexions, de formations et d’initiatives mis au service des sources de notre histoire, celles d’hier comme celles de demain. L’association entend en cela défendre les intérêts des professionnels, promouvoir le métier d’archiviste et sensibiliser le grand public à l’importance citoyenne des archives en France mais également à travers le monde.
Contacts : Alice Grippon - Delegation_generale@archivistes.org ou 01-46-06-40-12
Association des archivistes français -8 rue Jégo –75013 Paris - www.archivistes.org



 Documents à télécharger


(PDF – 277.2 ko)
        
Retour en haut de la page