Communiqué du 13 mars 2019

Lanceurs d’alerte et archivistes se retrouvent pour parler « Archives et transparence » à Saint-Étienne

Qu’ont en commun la médecin Irène Frachon, l’homme politique René Dosière, les lanceurs d’alerte Antoine Deltour et Raymond Avriller, les historiens Frédéric Clavert ou Sylvie Thénault, les journalistes Xavier Berne et Nathalie Funès, mais aussi un avocat, un juriste, un spécialiste de l’Open data, ou encore Michèle Audin ?
Tous se retrouveront à Saint-Étienne entre le 2 et le 5 avril pour discuter « Archives et transparence, une ambition citoyenne ».

Permanence : Alice GRIPPON   mercredi 13 mars 2019
  • Imprimer

Pour sa 3e édition, le Forum des archi­vis­tes, événement piloté par l’Association des archi­vis­tes fran­çais, débu­tera par une confé­rence ouverte à tous, acces­si­ble à tous les Stéphanois et Stéphanoises, pen­dant laquelle René Dosière, membre du comité scien­ti­fi­que du Forum des archi­vis­tes et membre hono­raire du Parlement après 25 ans de pré­sence à l’Assemblée natio­nale dont il a été vice-pré­si­dent, revien­dra sur ses sujets de pré­di­lec­tion, à savoir les col­lec­ti­vi­tés loca­les et la décen­tra­li­sa­tion ; la trans­pa­rence sur le train de vie des res­pon­sa­bles publics ; les col­lec­ti­vi­tés d’outre-mer et la Nouvelle-Calédonie ; la trans­pa­rence et le finan­ce­ment de la vie poli­ti­que.
Au-delà du simple ras­sem­ble­ment pro­fes­sion­nel d’archi­vis­tes, cet événement a pour ambi­tion de mettre en rela­tion pro­fes­sion­nels de l’infor­ma­tion et acteurs du sujet autour de thé­ma­ti­ques au cœur de réflexions citoyen­nes, telles que la déon­to­lo­gie des archi­vis­tes, l’accès aux archi­ves, la recher­che de la vérité, le secret, etc.
Ces échanges débor­de­ront du cadre natio­nal pour s’inté­res­ser également à la situa­tion en Amérique du Sud où cer­tains pays sont à la pointe de poli­ti­ques d’accès aux archi­ves, en Suisse où les archi­ves par­ti­ci­pent à une prise de cons­cience de l’opi­nion publi­que sur les pla­ce­ments extra­fa­mi­liaux, ou encore au sein de la Croix-Rouge inter­na­tio­nale dont les archi­ves abri­tent de nom­breux docu­ments sur les vic­ti­mes de conflits armés.
Ces 3 jours don­ne­ront également aux par­ti­ci­pants l’occa­sion de faire le point sur leurs connais­san­ces en matière de RGPD ou d’Open data, d’en savoir plus sur les expé­rien­ces des col­lè­gues et d’échanger sur les der­niè­res actua­li­tés du métier.
Plus de 800 par­ti­ci­pants sont atten­dus, réunis au centre de congrès de Saint-Étienne et prêts à décou­vrir le Musée de la Mine où un cock­tail offert par la mairie de Saint-Étienne les attend ou le stade Geoffroy-Guichard pour une soirée dan­sante.

Renseignements et ins­crip­tions : https://forum.archi­vis­tes.org/
Pour s’ins­crire à la confé­rence citoyenne (mardi 2 avril, 18h à la Bourse du tra­vail – 10 cours Victor Hugo – 42000 Saint-Étienne), vous pouvez adres­ser un mes­sage à archi­ves@­saint-etienne.fr ou appe­ler le 04-77-34-40-41.

À propos de l’Association des archivistes français
Fondée en 1904, l’Association des archivistes français regroupe aujourd’hui plus de 2 200 adhérents, mandataires ou bénéficiaires, professionnels des archives du secteur public comme du secteur privé.
Consciente du défi que représente, dans le monde contemporain, la maîtrise de la production archivistique et de l’information qu’elle renferme, l’AAF se définit comme un organe permanent de réflexions, de formations et d’initiatives mis au service des sources de notre histoire, celles d’hier comme celles de demain. L’association entend en cela défendre les intérêts des professionnels, promouvoir le métier d’archiviste et sensibiliser le grand public à l’importance citoyenne des archives en France mais également à travers le monde.
Contacts : Alice Grippon - forumdesarchivistes@archivistes.org ou 01-46-06-40-12



 titre documents joints


(PDF – 348.8 ko)
        
Retour en haut de la page