Le Conseil départemental de l’Hérault

RECRUTE : 1 attaché de conservation Responsable des archives notariales (h/f)

mercredi 16 septembre 2020
  • Imprimer

Lieu de tra­vail : Montpellier, Pierresvives
Date limite dépôt des can­di­da­tu­res : 16 octo­bre 2020

Référence : ECJSL_262
Nombre de poste(s) : 1
Localisation géo­gra­phi­que : Montpellier, Pierresvives
Grade : cadre d’emplois des atta­chés de conser­va­tion
Date du recru­te­ment : 1er Décembre 2020
Rémunération : Traitement indi­ciaire + RI en fonc­tion du grade + NBI de 10 points.
Rattachement hié­rar­chi­que : direc­tion géné­rale Archives et Mémoire, direc­tion des archi­ves ancien­nes et sys­tè­mes d’infor­ma­tion, Service archi­ves ancien­nes et pri­vées.

Contexte du recru­te­ment
Les archi­ves dépar­te­men­ta­les sont ins­tal­lées depuis 2012 dans le bâti­ment « Pierresvives » conçu par Zaha Hadid. Elles conser­vent 39 km linéai­res. L’accrois­se­ment dis­po­ni­ble est de 19 km linéai­res équipés.
La direc­tion géné­rale Archives et Mémoire compte 56 agents parmi les­quels 15, au sein de la direc­tion des archi­ves ancien­nes et des sys­tè­mes d’infor­ma­tion, col­lec­tent, clas­sent et met­tent en valeur les archi­ves publi­ques et pri­vées du Moyen-Age à nos jours.

Mission du poste
L’atta­ché de conser­va­tion est res­pon­sa­ble des archi­ves nota­ria­les, archi­ves publi­ques, depuis leur ver­se­ment par les offi­ces nota­riaux jusqu’à leur com­mu­ni­ca­tion, en pas­sant par leur clas­se­ment et leur conser­va­tion. Les archi­ves nota­ria­les repré­sen­tent aujourd’hui 2,5 kml aux Archives dépar­te­men­ta­les. Ce poste requiert une tech­ni­cité impor­tante tant sur le droit des archi­ves, le droit public et la nature des actes pro­duits par les notai­res, que sur la pra­ti­que du clas­se­ment, la conser­va­tion et notam­ment la pré­pa­ra­tion des numé­ri­sa­tions. La lec­ture des archi­ves nota­ria­les ancien­nes, partie impor­tante du poste pour les clas­se­ments et les recher­ches, néces­site une bonne maî­trise de la paléo­gra­phie.

Description des acti­vi­tés essen­tiel­les
- Assurer l’inté­gra­lité de la chaîne de trai­te­ment archi­vis­ti­que des fonds d’archi­ves publi­ques de notai­res, de la col­lecte, au tri, au clas­se­ment, à la des­crip­tion et au condi­tion­ne­ment des ver­se­ments.
- Rédiger les inven­tai­res des fonds sur l’outil de ges­tion métier (inven­tai­res par étude et état géné­ral des fonds) selon les normes inter­na­tio­na­les de des­crip­tion archi­vis­ti­que : normes ISAD-G (des­crip­tion des archi­ves), EAD (enco­dage infor­ma­ti­que de don­nées de des­crip­tion), EAC (des­crip­tion des pro­duc­teurs d’archi­ves).
- Effectuer les recher­ches admi­nis­tra­ti­ves et his­to­ri­ques sur des fonds médié­vaux, moder­nes et contem­po­rains (très bonne connais­sance de la paléo­gra­phie exigée), incluant notam­ment des deman­des de repro­duc­tion.
- Apporter son exper­tise et ses conseils aux notai­res dans le domaine de la conser­va­tion pré­ven­tive.
- Développer des actions de par­te­na­riat avec la Chambre régio­nale des notai­res et l’Ecole de nota­riat de Montpellier (visi­tes, pré­sen­ta­tions de docu­ments, sen­si­bi­li­sa­tion à l’archi­vage, rédac­tion d’un bro­chure à des­ti­na­tion des notai­res...)
- Assurer le suivi du chan­tier de numé­ri­sa­tion des fonds d’archi­ves nota­ria­les (réa­li­sa­tion des fichiers de réco­le­ment, condi­tion­ne­ment, véri­fi­ca­tion des tra­vaux à la récep­tion, puis réin­té­gra­tion).
- Participer au chan­tier de res­tau­ra­tion des fonds pour les archi­ves nota­ria­les (défi­ni­tion des lots, condi­tion­ne­ment, véri­fi­ca­tion des tra­vaux à la récep­tion, puis réin­té­gra­tion).
- Assurer régu­liè­re­ment, en tant que pré­si­dent de la salle de lec­ture, l’accueil et l’orien­ta­tion scien­ti­fi­que et admi­nis­tra­tive du public.
- Assurer occa­sion­nel­le­ment l’enca­dre­ment de sta­giai­res et de vaca­tai­res pour des tra­vaux de clas­se­ment ou de condi­tion­ne­ment.
- Participer aux acti­vi­tés géné­ra­les du ser­vice (réco­le­ment, jour­nées du Patrimoine, visi­tes, site inter­net).

Profil du can­di­dat
Formation en archi­vis­ti­que de type Licence ou Master ;
Bonnes connais­san­ces en his­toire et his­toire des ins­ti­tu­tions ;
Bonne connais­sance des normes et stan­dards archi­vis­ti­ques (ISAD-G, ISAAR-CPF, enco­dage XML selon les DTD EAC et EAD) ;
Bonnes connais­san­ces du droit des archi­ves, du droit public et de la nature des actes pro­duits par les notai­res
Permis B requis.

Contraintes spé­ci­fi­ques du poste
Horaires d’ouver­ture du bâti­ment (dont ser­vice des salles de lec­ture par rou­le­ment 2 à 3 same­dis par an).
Disponibilité d’horai­res et de tra­vail notam­ment cer­tains week-ends et en soirée.
Déplacements sur le ter­ri­toire.
Travaux salis­sants, tra­vail en hau­teur, tra­vail avec port de char­ges, tra­vail au contact de pro­duits aller­gi­sants, tra­vail en milieu confiné et isolé

Chiffres clés
92 études nota­ria­les effec­tuent des ver­se­ments dans le dépar­te­ment de l’Hérault.
Les archi­ves nota­ria­les (de 1275 à 1944) repré­sen­tent 2,5 km linéai­res d’archi­ves sur les 39 km linéai­res conser­vés aux archi­ves dépar­te­men­ta­les.
Environ 30 000 feuillets d’archi­ves de notai­res sont numé­ri­sés chaque année.
Recherches et/ou repro­duc­tions : une cen­taine de recher­ches par an, aux­quel­les s’ajou­tent plus de 150 recher­ches admi­nis­tra­ti­ves annuel­les.

Merci d’adres­ser votre dos­sier de can­di­da­ture (CV détaillé, lettre de moti­va­tion, 3 der­niè­res fiches d’entre­tien pro­fes­sion­nel, indi­ca­tion de la rému­né­ra­tion et du régime indem­ni­taire actuels) en pré­ci­sant la réfé­rence du poste, à Monsieur le Président du Conseil dépar­te­men­tal de l’Hérault, DGA-RH, Hôtel du Département, Mas d’Alco, 1977 Avenue des Moulins, 34087 Montpellier cedex 4.

Contact DRH : Athénaïs LEJEUNE, Tél. : 04.67.67.79.27 - mail : ale­jeu­ne@­he­rault.fr
Contact poste : Julien DUVAUX Tél. : 04.67.67.37.28 - mail : jdu­vaux@­he­rault.fr

Retour en haut de la page