Communiqué du 18 février 2014

Le master « archives » est mort, vive le master « archives » !

mardi 18 février 2014
  • Imprimer

La men­tion « archi­ves » est main­te­nue dans la nomen­cla­ture du diplôme natio­nal de master dans l’arrêté du 4 février, publié au Journal offi­ciel du 11 février 2014. La réduc­tion du nombre de men­tions, qui a fait polé­mi­que ces der­niers mois, fai­sait planer une réelle menace sur les fon­de­ments des for­ma­tions archi­vis­ti­ques, avec une men­tion fourre-tout « archi­ves docu­men­tai­res ». L’AAF a plaidé pour le main­tien de la spé­ci­fi­cité de la men­tion « archi­ves », qui a connu un déve­lop­pe­ment très impor­tant depuis une dizaine d’années. Les mas­ters en archi­vis­ti­que offrent des par­cours riches aux étudiants ; une grande partie des archi­vis­tes nou­vel­le­ment recru­tés en sont issus, dans une pro­fes­sion qui reste en forte demande. L’AAF se féli­cite donc de cette reconnais­sance renou­ve­lée, qui en appelle d’autres, notam­ment dans les cri­tè­res de recru­te­ment et le dérou­le­ment des car­riè­res des archi­vis­tes des sec­teurs public et privé.



 titre documents joints


(PDF – 225.4 ko)
        
Retour en haut de la page