L’INPI

RECRUTE : un(e) chef de projet archivage électronique

vendredi 20 décembre 2019
  • Imprimer

Etablissement public natio­nal entiè­re­ment auto­fi­nancé, placé sous la tutelle du minis­tère chargé de la pro­priété indus­trielle, l’INPI se situe au cœur de la démar­che d’inno­va­tion des entre­pri­ses fran­çai­ses. Au-delà de son action d’enre­gis­tre­ment et de déli­vrance de titres (bre­vets, mar­ques, des­sins et modè­les), l’Institut agit en faveur du déve­lop­pe­ment économique par ses actions de sen­si­bi­li­sa­tion et de valo­ri­sa­tion de l’inno­va­tion et de ses enjeux. Il accom­pa­gne ainsi quo­ti­dien­ne­ment les entre­pri­ses dans la créa­tion, le déve­lop­pe­ment et l’opti­mi­sa­tion de leur stra­té­gie d’inno­va­tion. Il par­ti­cipe également acti­ve­ment à l’élaboration et à la mise en œuvre des poli­ti­ques publi­ques dans le domaine de la pro­priété indus­trielle et de la lutte anti-contre­fa­çon.

Nous recru­tons un(e) chef de projet archi­vage électronique en CDI
pour le pôle archi­ves numé­ri­ques du ser­vice archi­ves de l’Institut

Rattaché(e) à la res­pon­sa­ble du ser­vice archi­ves et inté­gré(e) à une équipe de chefs de pro­jets archi­ves, en tant que chef de projet MOA, vous avez pour mis­sion de pilo­ter la ges­tion et le déve­lop­pe­ment de l’acti­vité archi­vage électronique en lien avec le pro­gramme de déma­té­ria­li­sa­tion des pro­cé­du­res de l’Institut. Une réflexion est en cours sur l’évolution du SAE de l’INPI.

Missions :
A ce titre, vos prin­ci­pa­les acti­vi­tés seront de :
-  Effectuer les études pré­pa­ra­toi­res, rédi­ger les expres­sions de besoin, cahiers des char­ges, et autres docu­ments néces­sai­res à la mise en œuvre d’un archi­vage électronique sécu­risé ;
-  Connecter les flux d’archi­vage électronique au sys­tème d’archi­vage électronique (SAE) et effec­tuer les migra­tions d’archi­ves néces­sai­res de sys­tème tiers vers le SAE ;
-  Participer aux phases de recette confor­mé­ment aux plans de test ;
-  Administrer fonc­tion­nel­le­ment le SAE ;
-  Participer à l’exploi­ta­tion du SAE et au suivi de pro­duc­tion des flux en lien avec la DSI ;
-  Mettre en œuvre le déploie­ment du SAE en interne en lien avec les métiers ;
-  Rédiger les pro­cé­du­res d’archi­vage électronique et mettre en place les réfé­ren­tiels.

Profil sou­haité :
Titulaire d’un Master 2 archi­vage électronique ou équivalent, vous avez une expé­rience pro­fes­sion­nelle de 5 ans dans ce domaine, ainsi qu’en ges­tion de projet acquise, idéa­le­ment, dans un ser­vice d’archi­ves public. Vous jus­ti­fiez impé­ra­ti­ve­ment d’une expé­rience pro­fes­sion­nelle en archi­vage électronique.
Vous maî­tri­sez le cadre régle­men­taire des normes et règles appli­ca­bles aux archi­ves notam­ment connais­sance de la norme NFZ 42-013, du stan­dard SEDA et du lan­gage infor­ma­ti­que XML.
Reconnu(e) comme étant force de pro­po­si­tion et auto­nome, vous savez impé­ra­ti­ve­ment tra­vailler en mode projet avec des inter­lo­cu­teurs inter­nes et exter­nes dif­fé­rents. Votre capa­cité d’ana­lyse, votre sens de l’orga­ni­sa­tion et votre rigueur alliées à vos qua­li­tés rela­tion­nel­les et votre apti­tude au tra­vail en équipe vous per­met­tront d’assu­mer plei­ne­ment ce poste.

Message au futur embau­ché(e)
Dès votre arri­vée à l’INPI, vous serez formé(e) et votre mana­ger sera à votre écoute pour vous accom­pa­gner dans ce par­cours.
Au sein de notre établissement, vous béné­fi­cie­rez d’une poli­ti­que de for­ma­tion active et vous pour­rez pro­fi­ter de mesu­res rh attrac­ti­ves (mutuelle & pré­voyance, loge­ment, etc). Vous évoluerez dans un envi­ron­ne­ment de tra­vail agréa­ble (locaux, mobi­liers et maté­riels) et convi­viale (café­té­ria, point café, res­tau­rant d’entre­prise), et, vous aurez accès aux acti­vi­tés de l’asso­cia­tion cultu­relle et spor­tive de l’INPI.
En terme d’acces­si­bi­lité, un accès au par­king est dis­po­ni­ble au per­son­nel et l’INPI se situe près des trans­ports envi­ron 5 minu­tes à pied (Transilien vers Paris et la Défense en 10 minu­tes, bus), de com­mer­ces de proxi­mité et à côté du parc arboré de la ville.

Conditions par­ti­cu­liè­res d’exer­cice
Le poste est basé à Courbevoie (92).
Possibilité de télé­tra­vail après 1 an d’exer­cice dans le poste (1 jour).
L’INPI s’ins­crit dans une démar­che active en faveur de l’emploi des per­son­nes en situa­tion de han­di­cap et sou­haite ainsi par­ti­ci­per à leur inser­tion en milieu pro­fes­sion­nel et étudiera avec atten­tion toutes les can­di­da­tu­res reçues.
Processus de recru­te­ment
Notre pro­ces­sus de recru­te­ment allie qua­lité et pro­fes­sion­na­lisme : ana­lyse de votre cv exclu­si­ve­ment sur l’adé­qua­tion com­pé­ten­ces/postes, vali­da­tion de votre par­cours par une 1ère qua­li­fi­ca­tion télé­pho­ni­que, puis échanges lors des entre­tiens (res­pon­sa­ble, rh, cabi­net rh).

Merci de can­di­da­ter en ligne sous le lien sui­vant : https://www.inpi.fr/fr/offre/chef-de-projet-archi­vage-elec­tro­ni­que-fh/2019-12-19-000000

Informations com­plé­men­tai­res sur le ser­vice archi­ves
L’INPI gère trois types d’archi­ves :
- les archi­ves liées aux pro­cé­du­res de déli­vrance des titres de pro­priété indus­trielle (bre­vets, mar­ques, des­sins et modè­les) et le regis­tre natio­nal du com­merce et des socié­tés (RNCS) ;
- un très impor­tant fonds patri­mo­nial cons­ti­tué des bre­vets (de 1791 à 1901), des mar­ques (de 1858 à 1965) et des des­sins et modè­les (de 1910 à 1995) ;
- les archi­ves admi­nis­tra­ti­ves (pièces finan­ciè­res, mar­chés publics, docu­ments RH, etc.).
En vertu d’une conven­tion d’auto­no­mie signée avec la direc­tion des Archives de France le 4 juin 2008, l’INPI assure lui-même la ges­tion de ses archi­ves, confor­mé­ment aux dis­po­si­tions du code du patri­moine. La conven­tion pré­voit des opé­ra­tions de contrôle de la part des Archives de France, afin de s’assu­rer notam­ment de la sécu­rité des docu­ments, de la qua­lité scien­ti­fi­que et tech­ni­que des ins­tru­ments de recher­che qui en per­met­tent l’exploi­ta­tion et de la bonne valo­ri­sa­tion du patri­moine archi­vis­ti­que.
Le ser­vice des archi­ves a pour mis­sions :
- de déter­mi­ner et mettre en œuvre la poli­ti­que d’archi­vage de l’INPI ;
- de veiller au res­pect de la conven­tion d’auto­no­mie signée avec les Archives de France ;
- d’accom­pa­gner et de conseiller les ser­vi­ces de l’INPI dans la ges­tion de leurs archi­ves ;
- d’assu­rer la ges­tion des fonds d’archi­ves phy­si­ques (145 km linéai­res répar­tis sur 5 sites, dont trois sites de l’INPI et deux pres­ta­tai­res exter­nes) ;
- de valo­ri­ser les fonds patri­mo­niaux (numé­ri­sa­tion, moder­ni­sa­tion des outils infor­ma­ti­ques, par­ti­ci­pa­tion à des expo­si­tions, accueil des cher­cheurs, etc.) ;
- de mettre à dis­po­si­tion les archi­ves, tant pour les ser­vi­ces de l’INPI que pour des usa­gers exté­rieurs (13 000 consul­ta­tions par an) ;
- d’assu­rer un archi­vage électronique pérenne et sécu­risé.


L’Inpi prend soin des don­nées per­son­nel­les que vous com­mu­ni­quez par votre can­di­da­ture, ainsi que dans le cadre de la pro­cé­dure de recru­te­ment. Pour en savoir plus, consul­tez notre poli­ti­que de pro­tec­tion des don­nées per­son­nel­les : https://www.inpi.fr/fr/don­nees-per­son­nel­les.

Retour en haut de la page