Le CEA/Saclay

RECRUTE : un(e) archiviste en CDD-OD de 18 mois renouvelable

mercredi 22 août 2018
  • Imprimer

Présentation - contexte
Description de l’orga­nisme
Le Commissariat à l’énergie ato­mi­que et aux énergies alter­na­ti­ves (CEA) est un orga­nisme public de recher­che à carac­tère scien­ti­fi­que, tech­ni­que et indus­triel. Acteur majeur de la recher­che, du déve­lop­pe­ment et de l’inno­va­tion, le CEA inter­vient dans le cadre de quatre mis­sions : la défense et la sécu­rité, l’énergie nucléaire (fis­sion et fusion), la recher­che tech­no­lo­gi­que pour l’indus­trie et la recher­che fon­da­men­tale (scien­ces de la matière et scien­ces de la vie). Le CEA est implanté sur 9 cen­tres répar­tis dans toute la France. http://www.cea.fr/pre­sen­ta­tion

Mission de la struc­ture d’accueil
La Direction des res­sour­ces humai­nes et des rela­tions socia­les (DRHRS) a pour mis­sions de pilo­ter la poli­ti­que de ges­tion des res­sour­ces humai­nes et des rela­tions socia­les du CEA, de contrô­ler son appli­ca­tion et d’en garan­tir la cohé­rence. Dans ce cadre, elle anime les réseaux des res­pon­sa­bles et acteurs des res­sour­ces humai­nes des direc­tions, des cen­tres et des unités opé­ra­tion­nel­les : elle favo­rise le dia­lo­gue social, notam­ment avec les repré­sen­tants du per­son­nel et les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les, elle repré­sente le CEA, et inter­vient en son nom, auprès de toutes les ins­tan­ces ou orga­nis­mes en rela­tion avec la poli­ti­que des res­sour­ces humai­nes ou les rela­tions socia­les.

Compétences et qua­li­tés requi­ses
-  Diplôme en archi­vis­ti­que (master 2 ; les per­son­nes ayant un niveau infé­rieur ne peu­vent pré­ten­dre à ce poste).
-  Expérience et/ou stage(s) d’un an mini­mum dans un ser­vice d’archi­ves d’entre­prise ou d’orga­nisme de recher­che, avec par­ti­ci­pa­tion à la col­lecte et au trai­te­ment d’archi­ves admi­nis­tra­ti­ves contem­po­rai­nes.
-  Expérience de réco­le­ment et de trai­te­ment de masse, avec mise en appli­ca­tion de tableaux de ges­tion.
-  Autonomie, goût du contact, capa­cité de dia­lo­gue et de péda­go­gie.
-  Rigueur, dis­cré­tion, capa­cité à anti­ci­per, capa­cité à rendre compte.
-  Maîtrise des outils bureau­ti­ques (prin­ci­pa­le­ment Word et Excel).
-  Connaissance des outils THOT et CINDOC appré­ciée.

Missions
-  Traitement de l’arriéré des archi­ves de la DRHRS (± 1 130 ml). Des tableaux de ges­tion à jour et un guide pra­ti­que d’archi­vage seront à la dis­po­si­tion de l’archi­viste et des sala­riés :

  • Récolement des archives ;
  • Proposition de traitement (archivage/destruction ; immédiatement/dans x années) ;
  • Analyse et description archivistique des archives à conserver ;
  • Rédaction des bordereaux, organisation des versements et des opérations d’élimination. Suivi des opérations de broyage ;
  • Saisie ou imports dans l’applicatif de gestion des archives.

-  Accompagnement, sen­si­bi­li­sa­tion et conseil aux sala­riés de la Direction pour le tri de leurs docu­ments.
-  Si besoin, mise à jour des tableaux de ges­tion.
-  Suivi d’un pres­ta­taire spé­cia­lisé en archi­vis­ti­que.
-  Gestion et équipement de maga­sins d’archi­ves.
-  Recherches docu­men­tai­res et com­mu­ni­ca­tions aux ser­vi­ces pro­duc­teurs.
-  Elaboration et mise à jour d’outils de suivi de projet : plan­nings, sta­tis­ti­ques d’avan­ce­ment, sup­ports de pré­sen­ta­tion.
Ce tra­vail peut com­por­ter de la manu­ten­tion légère d’archi­ves. Une partie des tâches se fait en salles d’archi­ves.

Rattachement et suivi
L’archi­viste sera rat­ta­ché à la DRHRS. Il tra­vaillera sou­vent seul mais dis­po­sera de contacts au sein des ser­vi­ces pro­duc­teurs, notam­ment des cor­res­pon­dants archi­ves. L’enca­dre­ment opé­ra­tion­nel sera assuré par un archi­viste expé­ri­menté de la Cellule archi­ves du centre.

Salaire
Selon niveau du diplôme et expé­rience. A titre indi­ca­tif le salaire brut d’un archi­viste de niveau bac + 5 sans expé­rience est de 2 340 € et de 2 430 € pour un an d’expé­rience.

Démarrage prévu : avant la fin de l’année 2018.
Durée : 18 mois, renou­ve­la­bles une fois, sous la forme d’un CDD-objet défini (OD).
Lieu : CEA/Paris-Saclay, 91190 Gif-sur-Yvette.
Horaires de tra­vail : 8h30-17h10 (pause méri­dienne de 42 minu­tes).
Facilités
-  Transports : le site de Saclay est acces­si­ble faci­le­ment et gra­tui­te­ment par des lignes de bus d’entre­prise qui des­ser­vent de très nom­breux points de la région pari­sienne (http://plan­trans­port2.blog­spot.fr/). Plusieurs navet­tes direc­tes de la Porte d’Orléans des­ser­vent le site matin et soir. N’hési­tez pas à nous contac­ter pour toute pré­ci­sion à ce sujet.
-  Repas : 3 res­tau­rants d’entre­prise sur site – prix moyen du repas com­plet : 3,50 euros.

Candidature
Merci d’adres­ser CV et lettre de moti­va­tion par mail avant le 13 sep­tem­bre 2018 à Delphine FOURNIER – (del­phine.four­nier@­cea.fr – 01 69 08 18 77), Stéphane DROULIER (ste­phane.drou­lier@­cea.fr – 01 69 08 20 27), et Elwin CHARPENTIER (elwin.char­pen­tier@­cea.fr – 01.69.08.80.16).
Les can­di­dats pré­sé­lec­tion­nés seront reçus pour un entre­tien à Saclay entre le 17 et le 21 sep­tem­bre 2018. Ils en seront infor­més au plus tard le 14 sep­tem­bre.

Retour en haut de la page