#AAFSaintÉ19 - comité scientifique : René Dosière

Présentation des membres du comité scientifique pour l’édition 2019 du Forum des archivistes.

vendredi 12 janvier 2018
  • Imprimer

René Dosière
Diplômé d’études supé­rieu­res d’his­toire-géo­gra­phie, René Dosière est membre hono­raire du Parlement après 25 ans de pré­sence à l’Assemblée natio­nale dont il a été vice-pré­si­dent.
Au sein de la com­mis­sion des lois cons­ti­tu­tion­nel­les, de la légis­la­tion et de l’admi­nis­tra­tion géné­rale de la République, il s’est investi dans quatre domai­nes prin­ci­paux : les col­lec­ti­vi­tés loca­les et la décen­tra­li­sa­tion ; la trans­pa­rence sur le train de vie des res­pon­sa­bles publics ; les col­lec­ti­vi­tés d’outre-mer et la Nouvelle-Calédonie ; la trans­pa­rence et le finan­ce­ment de la vie poli­ti­que. À ce titre, il a œuvré, de manière déci­sive, à réfor­mer les sanc­tions péna­les concer­nant les délits non inten­tion­nels des res­pon­sa­bles publics ; à fis­ca­li­ser les indem­ni­tés des par­le­men­tai­res, des élus locaux et des minis­tres ; à la réforme et au contrôle du budget de la pré­si­dence de la République ; à amé­lio­rer la trans­pa­rence sur les pro­cé­du­res de la Cour et des cham­bres régio­na­les des comp­tes ; à la lutte contre la cor­rup­tion et le clien­té­lisme en Polynésie fran­çaise ; au statut et à l’avenir ins­ti­tu­tion­nel de la Nouvelle-Calédonie et, d’une manière géné­rale, à la mora­li­sa­tion de la vie poli­ti­que et au bon usage de l’argent public. Il est l’auteur de plu­sieurs ouvra­ges sur ces thèmes L’argent caché de l’Élysée (2007), L’argent de l’État (2012), Argent, morale et poli­ti­que (2017). Il a siégé, durant ces cinq der­niè­res années, au titre de l’Assemblée natio­nale, à la CADA (Commission d’accès aux docu­ments admi­nis­tra­tifs) et a co-rédigé un rap­port sur les Autorités admi­nis­tra­ti­ves indé­pen­dan­tes. Concomitamment, il a assuré un cours de finan­ces publi­ques à l’Université de Reims (en master 1 et 2).
Avant son élection comme député, il a exercé divers man­dats locaux : pré­si­dent du conseil régio­nal de Picardie, maire de Laon, conseiller géné­ral de l’Aisne, de manière suc­ces­sive compte tenu de son oppo­si­tion au cumul des man­dats. Il s’est retiré volon­tai­re­ment de la vie par­le­men­taire en juin 2017, après avoir déposé une der­nière pro­po­si­tion de loi sur la mora­li­sa­tion de la vie poli­ti­que dont le nou­veau gou­ver­ne­ment s’est lar­ge­ment ins­piré pour élaborer son texte.



 titre documents joints


Retour en haut de la page