Les archives nationales du Luxembourg

RECRUTE : un employé de l’Etat (m/f) dans la carrière S

lundi 15 décembre 2014
  • Imprimer

Les Archives natio­na­les du Luxembourg recru­tent un employé de l’Etat (m/f) dans la car­rière S déten­teur/déten­trice d’un diplôme uni­ver­si­taire luxem­bour­geois ou étranger sanc­tion­nant un cycle d’études com­plet de niveau uni­ver­si­taire d’au moins quatre années en archi­vis­ti­que.

Infos clés
Poste vacant de l’employé de l’Etat (m/f) dans la car­rière S (Réf. : 3501)
Carrière : Employé(e) admi­nis­tra­tif de la car­rière S
Type de recru­te­ment : Externe
Type de contrat : CDI
Contrat à durée indé­ter­mi­née et à tâche com­plète
Date limite de can­di­da­ture : 16-01-2015
Date de publi­ca­tion : 05-12-2014

Organisme recru­teur
Ministère de la Fonction publi­que et de la Réforme admi­nis­tra­tive

Organisme d’affec­ta­tion
Ministère de la Culture - Archives natio­na­les

Missions
Dans le cadre de la mise en place d’une infra­struc­ture de pré­ser­va­tion numé­ri­que à long terme ainsi que de la refonte du ser­vice en charge des acti­vi­tés de sélec­tion, de sur­veillance, de conseil et de ver­se­ment des archi­ves numé­ri­ques et tra­di­tion­nel­les ana­lo­gi­ques, les Archives natio­na­les de Luxembourg (ANLux) enga­gent un res­pon­sa­ble de ser­vice. Le poste décrit ci-après rap­porte à la direc­tion des ANLux.
Le can­di­dat retenu tra­vaillera en étroite col­la­bo­ra­tion avec les ser­vi­ces infor­ma­ti­que et ges­tion dépôts ainsi qu’avec les sec­tions contem­po­raine et économique. Il sera en charge de la mise en place du ser­vice et d’assu­rer son fonc­tion­ne­ment à long terme. Il sera ainsi res­pon­sa­ble de la cons­ti­tu­tion des archi­ves tra­di­tion­nel­les et numé­ri­ques en géné­ral, et en par­ti­cu­lier :
- Mission de sélec­tion

  • élaboration de critères de sélection, de la coordination de l’élaboration de tableaux de tri avec les producteurs d’archives et de la délivrance d’autorisation de destructions.

- Mission de sur­veillance

  • établissement de directives concernant la gestion et la conservation des archives traditionnelles et numériques auprès des producteurs d’archives publiques conformément aux normes internationales en vigueur y relatives ;
  • coordination des missions de surveillance auprès de mêmes producteurs d’archives.
    Mission de conseils
  • coordination des relations avec les producteurs d’archives publiques et de la mise en place d’un réseau de professionnels auprès des mêmes producteurs d’archives publiques ;
  • coordination de l’élaboration de brochures d’information et de sensibilisation pour les producteurs d’archives publiques et de la formation des chargés d’archivage auprès des producteurs d’archives publiques.
    Mission de versement
  • mise en place des processus de versements d’archives traditionnelles et numériques, à partir de systèmes de gestion électroniques de documents, d’applications métier ou de systèmes d’archivage intermédiaire.
    - Mission de pérennisation des archives électroniques
  • application des standards et bonnes pratiques archivistiques à la nouvelle plate-forme d’archivage à long terme ;
  • mise en place et de l’application des politiques, processus, procédures et instructions de travail nécessaires ;
  • volet métier des phases d’analyse, de conception et de validation des systèmes et des interfaces.

Profil
Etre déten­teur d’un diplôme uni­ver­si­taire luxem­bour­geois ou étranger sanc­tion­nant un cycle d’études com­plet de niveau uni­ver­si­taire d’au moins quatre années en archi­vis­ti­que - une spé­cia­li­sa­tion en archi­ves numé­ri­ques ainsi qu’une expé­rience pro­fes­sion­nelle avec des res­pon­sa­bi­li­tés simi­lai­res sont consi­dé­rées comme un avan­tage.
- Compétences spé­ci­fi­ques :

  • connaissances approfondies d’au moins un système de gestion électronique de documents et d’un système de gestion d’archivage ;
  • connaissances standards d’encodage et de métadonnées spécifique au domaine des archives (EAD, ISAD(G), PREMIS) ;
  • une connaissance préalable dans les domaines suivants est considérée comme avantage :
  • système de gestion électronique de documents EMC Documentum ;
  • système de gestion d’archives scopeArchiv ;
  • le modèle OAIS de préservation ;
  • maîtrise du langage XML ;
  • standards d’encodage et de métadonnées généraux (METS, Dublin Core) ;
  • cadre légal luxembourgeois et international (droit d’auteur, protection des personnes à l’égard du traitement des données à caractère personnel).
  • parfaite maîtrise de l’allemand ou du français, bonne capacité de rédaction en anglais, la maîtrise du luxembourgeois étant considérée comme un avantage ;
  • bonne maîtrise des outils informatiques bureautiques standards ;
  • capable de travailler en équipe, tant en mode projet qu’en mode opérationnel ;
  • aisance relationnelle, tant en interne qu’à l’égard des producteurs d’archives ou d’autres interlocuteurs extérieurs ;
  • grande capacité d’analyse et de résolution de problèmes.

Documents à four­nir
La can­di­da­ture doit obli­ga­toi­re­ment être accom­pa­gnée :
1. d’une lettre de moti­va­tion manus­crite
2. du cur­ri­cu­lum vitae rempli sur for­mu­lairepres­crit, cer­ti­fié sin­cère et men­tion­nant de façon détaillée notam­ment la for­ma­tion sco­laire et l’expé­rience pro­fes­sion­nelle acqui­ses anté­rieu­re­ment par le can­di­dat
3. d’une copie du/des diplô­mes et/ou cer­ti­fi­cats requis pour la for­ma­tion deman­dée
4. d’une copie de la carte d’iden­tité ou du pas­se­port
5. d’une copie de l’extrait du casier judi­ciaire luxem­bour­geois datant de moins de deux mois à la date de la pré­sen­ta­tion de la demande
6. d’une copie de l’extrait de l’acte de nais­sance
Les can­di­dats pré­sen­tant des diplô­mes étrangers sont priés de join­dre :
-  l’équivalence du bac­ca­lau­réat étranger, déli­vrée par le Ministère de l’Education natio­nale, de l’Enfance et de la Jeunesse
-  l’arrêté d’homo­lo­ga­tion ou l’ins­crip­tion au regis­tre des titres des diplô­mes uni­ver­si­tai­res, déli­vré par le Ministère de l’Enseignement supé­rieur et de la Recherche

Adresse d’envoi
Les inté­ressé(e)s vou­dront adres­ser leur dos­sier de can­di­da­ture au :
Ministère de la Fonction publi­que et de la Réforme admi­nis­tra­tive
- Centralisation -
B.P. 1807
L-1018 Luxembourg

Renseignements
Madame Josée Kirps : 247-86680 ( josee.kirps@an.etat.lu)

Commentaires éventuels
Ce poste est ouvert aux res­sor­tis­sants des Etats mem­bres de l’Union euro­péenne.
-  Les can­di­dats figu­rant sur la liste de réserve et aux­quels un numéro de can­di­da­ture a déjà été attri­bué se limi­te­ront à envoyer, pour chaque poste aux­quels ils dési­rent pos­tu­ler, une lettre de moti­va­tion en y indi­quant le numéro de can­di­da­ture ainsi que la réfé­rence du poste vacant en ques­tion.
-  Les docu­ments de can­di­da­ture sont à envoyer ou bien par voie pos­tale à l’adresse indi­quée ci-dessus ou bien par cour­rier électronique en un fichier unique sous format PDF à cen­tra­li­sa­tion@mfp.etat.lu
-  Les can­di­dats sont en outre priés d’éviter les copies res­pec­ti­ve­ment l’impres­sion recto-verso.
-  En cas de ques­tions, les can­di­dats peu­vent contac­ter télé­pho­ni­que­ment le ser­vice cen­tra­li­sa­tion (uni­que­ment le matin de 8h00 à 12h00) au 247-83095 ou 247-83115.

Retour en haut de la page