L’Institut national de la statistique et des études économiques

RECRUTE : un.e manager-archiviste

mardi 29 juin 2021
  • Imprimer

Institut natio­nal de la sta­tis­ti­que et des études économiques, Direction géné­rale, 88, avenue Verdier , CS 70058 ; 92541 Montrouge

Modalités de la can­di­da­ture :
- Pascal M. Rivière, chef de la divi­sion Archivage et mise à dis­po­si­tion ; Tél. : 01 87 69 57 16 ; Mél. : pascal-m.rivie­re@in­see.fr
- Hélène Erkel-Rousse, cheffe de l’unité Ressources docu­men­tai­res et archi­vage ; Tél. : 01 87 69 56 66 ; Mél. : helene.erkel-rous­se@in­see.fr

Lieu du poste : Montrouge (92)

Date de prise de fonc­tion sou­hai­tée : 1er octo­bre 2021

Conditions du poste :
L’Institut natio­nal de la sta­tis­ti­que et des études économiques (Insee) col­lecte, pro­duit, ana­lyse et dif­fuse des infor­ma­tions sur l’économie et la société fran­çai­ses. La divi­sion Archivage et mise à dis­po­si­tion (AMD) s’insère dans l’Unité Ressources docu­men­tai­res et archi­vage (Urda), qui fait partie de la Direction de la dif­fu­sion et de l’action régio­nale (DDAR).
Poste de chef/fe-adjoint/e de la divi­sion AMD, qui com­prend huit per­son­nes au total. Travail en lien avec l’ensem­ble des ser­vi­ces de la Direction géné­rale et avec les cor­res­pon­dants archi­ves dans les établissements régio­naux de l’Insee

Descriptif du poste :
Il s’agit d’un poste de mana­ger-archi­viste.
Au sein de la divi­sion AMD, les fina­li­tés du poste sont les sui­van­tes :
- conduite et appui aux acti­vi­tés d’archi­vage de l’Insee ;
- co-enca­dre­ment des agents de la divi­sion AMD, en col­la­bo­ra­tion étroite avec le chef de divi­sion ;
- appui aux pro­jets de la divi­sion ;
- par­ti­ci­pa­tion au dia­lo­gue avec les admi­nis­tra­tions des archi­ves.

Les acti­vi­tés domi­nan­tes consis­tent à :
- co-pilo­ter les acti­vi­tés de la divi­sion, co-enca­drer et épauler les agents de cette der­nière ;
- appor­ter son aide au projet ArchimEd (archi­vage et mise à dis­po­si­tion des don­nées digi­ta­les) d’opti­mi­sa­tion des pro­ces­sus et de moder­ni­sa­tion des outils d’archi­vage et de mise à dis­po­si­tion des fichiers de don­nées pro­duits par l’Insee : assu­rer le res­pect des normes archi­vis­ti­ques du futur pro­ces­sus, contri­buer aux réu­nions de suivi du projet, rédi­ger des cahiers des char­ges de fonc­tion­na­li­tés spé­ci­fi­ques, par­ti­ci­per aux tests ;
- favo­ri­ser le res­pect des normes archi­vis­ti­ques et de la régle­men­ta­tion dans la pra­ti­que quo­ti­dienne de la divi­sion et de l’Insee ;
- suivre les évolutions de la régle­men­ta­tion sur les archi­ves et des normes et pra­ti­ques archi­vis­ti­ques, afin d’adap­ter nos pra­ti­ques lors­que néces­saire ;
- orga­ni­ser et super­vi­ser la col­lecte des archi­ves de l’Insee, ainsi que les ver­se­ments et les éliminations ;
- pro­po­ser des pro­cé­du­res d’archi­vage du vrac numé­ri­que et en suivre la mise en œuvre ;
- appor­ter aide et conseil aux ser­vi­ces de l’Insee en matière de ges­tion des archi­ves ;
- pro­mou­voir la mise en place de pro­cé­du­res régu­liè­res d’archi­vage au sein de l’Insee (conseil, assis­tance, sen­si­bi­li­sa­tion, éliminations, col­lecte) ;
- animer le réseau des cor­res­pon­dants archi­ves des direc­tions régio­na­les de l’Insee.

Profil :
- sens de l’ini­tia­tive et des res­pon­sa­bi­li­tés, capa­cité d’enca­dre­ment ;
- grande rigueur et sens de l’orga­ni­sa­tion ;
sens du contact humain ;
- capa­cité d’adap­ta­tion (notam­ment au milieu Insee) ;
esprit de syn­thèse, capa­ci­tés rédac­tion­nel­les, péda­go­gie ;
- bonne connais­sance du statut juri­di­que des archi­ves ;
- appé­tence pour la veille juri­di­que et nor­ma­tive.

Diplôme et expé­rience :
- master II en archi­vis­ti­que, ou master de l’École natio­nale des Chartes, ou master II du Cnam-INTD, ou for­ma­tions équivalentes ;
- expé­rience dans la créa­tion de tableaux de ges­tion ;
- expé­rience des archi­ves admi­nis­tra­ti­ves contem­po­rai­nes ;
une expé­rience d’enca­dre­ment serait utile ;
- (si fonc­tion­naire) pro­fils de types chargé.e d’études docu­men­tai­res spé­cia­lité archi­ves (minis­tère de la culture) ou ingé­nieur.e d’études (minis­tère de l’ensei­gne­ment supé­rieur et de la recher­che), par exem­ple ;
- une solide expé­rience dans l’uti­li­sa­tion d’un sys­tème d’archi­vage électronique (SAE) et, plus encore, dans sa mise en place serait par­ti­cu­liè­re­ment appré­ciée.

Conditions par­ti­cu­liè­res :
- secret pro­fes­sion­nel

Type de recru­te­ment
- CDD de 3 ans renou­ve­la­ble ;

Rémunération et avan­ta­ges :
- à défi­nir

Retour en haut de la page