La région Nouvelle-Aquitaine

RECRUTE : un.e archiviste

mardi 22 juin 2021
  • Imprimer

Grande comme un pays, la région Nouvelle-Aquitaine s’exprime par sa diver­sité et sa richesse : la plu­ra­lité de ses pay­sa­ges, de ses cultu­res loca­les, des acti­vi­tés qu’on y déve­loppe, jusqu’aux accents qu’on y adopte.
Elle est la plus vaste région de France et la 4ème plus peu­plée de l’hexa­gone avec 5,9 mil­lions d’habi­tants. Douze dépar­te­ments com­po­sent cette Région. Attractifs et com­plé­men­tai­res, ces ter­ri­toi­res pos­sè­dent tous les atouts néces­sai­res pour ins­pi­rer confiance et ambi­tion. Agriculture, économie, indus­trie, tou­risme, culture…

Parmi ses nom­breu­ses res­sour­ces, la région rayonne déjà grâce à ses com­plé­men­ta­ri­tés indus­triel­les (aéro­nau­ti­que, laser, métiers du cuir et du luxe, éco-indus­tries, agroa­li­men­taire, santé…), mais également ses 1000 km de lit­to­ral (dont les lacs et les étangs), ses sta­tions bal­néai­res his­to­ri­ques (Biarritz, Arcachon, Royan), son patri­moine cultu­rel démul­ti­plié, ses nom­breux sites clas­sés au patri­moine mon­dial de l’UNESCO ou encore ses sites natu­rels remar­qua­bles.

Mais l’unité de notre ter­ri­toire réside dans des valeurs com­mu­nes d’authen­ti­cité, d’huma­nisme, de soli­da­rité ou de par­tage. Et un carac­tère réso­lu­ment opti­miste, créa­tif et inno­vant, déno­mi­na­teur commun de toutes les forces vives qui le com­po­sent.

Plus que jamais, la Région Nouvelle-Aquitaine porte des res­pon­sa­bi­li­tés impor­tan­tes dans le quo­ti­dien des citoyens. Elle les déploie à tra­vers 4 objec­tifs majeurs : déve­lop­per l’emploi, former la jeu­nesse, amé­na­ger le ter­ri­toire, pré­ser­ver notre envi­ron­ne­ment et notre qua­lité de vie.
Notre stra­té­gie se tra­duit notam­ment par le prisme de cette attente col­lec­tive de bien vivre ensem­ble, expri­mée par les acteurs qui vivent et font vivre le ter­ri­toire, car elle cons­ti­tue le socle de l’iden­tité de notre région, au-delà de nos diver­si­tés, et le fon­de­ment de notre projet d’avenir commun.

Soucieuse de pré­ser­ver son ter­ri­toire d’excep­tion et forte de ses nou­vel­les ambi­tions en matière de tran­si­tion énergétique et écologique, la Région Nouvelle-Aquitaine a décliné une feuille de route Néo Terra pré­ci­sant 11 actions concrè­tes en matière d’envi­ron­ne­ment.

Actuellement, ce sont 8018 agents (2346 agents du siège et 5672 agents des lycées) qui contri­buent au déve­lop­pe­ment d’un ser­vice public de qua­lité et de proxi­mité.

La Région Nouvelle-Aquitaine est par­ti­cu­liè­re­ment sou­cieuse de la qua­lité de vie de ses agents et de leurs condi­tions de tra­vail. Elle s’atta­che au res­pect des valeurs de lutte contre la dis­cri­mi­na­tion, de l’égalité femme-homme et contri­bue acti­ve­ment à la for­ma­tion pro­fes­sion­nelle de chaque agent.
La Région Nouvelle-Aquitaine est signa­taire de la Charte euro­péenne pour l’Egalité des Femmes et des Hommes et s’engage pour la diver­sité et l’égalité pro­fes­sion­nel­les, dans le res­pect des textes légaux et régle­men­tai­res qui régis­sent le statut de la fonc­tion publi­que.

Au quo­ti­dien, la Région Nouvelle-Aquitaine recher­che des nou­vel­les com­pé­ten­ces et recrute chaque année de nom­breux agents aux par­cours et expé­rien­ces pro­fes­sion­nel­les variés venant de struc­tu­res publi­ques ou pri­vées. En 2019, ont été comp­ta­bi­li­sés près de :
-  83 types de métiers
-  419 mobi­li­tés inter­nes (132 au siège et 287 dans les lycées)
-  454 recru­te­ments sur emplois per­ma­nents (201 au siège et 253 dans les lycées)

Découvrez les offres d’emploi et venez nous rejoin­dre !
Nous recher­chons pour l’Unité Pré-archi­vage du Service des archi­ves du Secrétariat Général du Pôle Ressources – Site de Bordeaux
un-e Archiviste
Assistant ter­ri­to­rial de conser­va­tion du patri­moine
Vous tra­vaillez prin­ci­pa­le­ment en mode projet sur les dif­fé­ren­tes mis­sions tou­chant les pro­blé­ma­ti­ques de Records mana­ge­ment et d’archi­vage électronique. Sous l’auto­rité de la res­pon­sa­ble de l’unité Pré-archi­vage, vous par­ti­ci­pez à la mise en œuvre de la poli­ti­que d’archi­vage électronique de la Région.

Missions
A ce titre, vous devez :
-  Identifier les don­nées à archi­ver avec les ser­vi­ces pro­duc­teurs
-  Préparer l’archi­vage des don­nées - Assurer les trans­ferts vers le sys­tème d’archi­vage électronique Asalae
-  Assister et conseiller les ser­vi­ces pro­duc­teurs en matière de clas­se­ment et d’archi­vage
-  Sensibiliser et former les ser­vi­ces
-  Animer des réu­nions et des grou­pes de tra­vail
-  Participer et contri­buer à la mise en œuvre des pro­cé­du­res et des outils de col­lecte des docu­ments et des don­nées
-  Assister les autres archi­vis­tes dans leurs mis­sions de col­lecte papier, trai­te­ment et valo­ri­sa­tion du fonds d’archi­ves de la Région
-  Participer à d’autres mis­sions du ser­vice en tant que de besoin.

Profil
Apte à animer et pilo­ter un groupe de tra­vail, vous pos­sé­dez de connais­san­ces appro­fon­dies en records mana­ge­ment et en archi­vis­ti­que, des normes en matière de ges­tion des docu­ments d’acti­vi­tés, en matière d’archi­vage électronique, ainsi que du fonc­tion­ne­ment d’un sys­tème d’archi­vage électronique et d’un sys­tème d’infor­ma­tion archi­vis­ti­que.
Autonome, rigou­reux.se et péda­go­gue, vous maî­tri­sez par­fai­te­ment le cadre légis­la­tif et règle­men­taire des archi­ves publi­ques et les outils infor­ma­ti­ques.
Rompu.e au tra­vail en mode projet, vous savez ana­ly­ser des pro­ces­sus et des flux d’infor­ma­tion, pla­ni­fier et vous expri­mer en public.
Vous alliez aisance rela­tion­nelle, capa­ci­tés rédac­tion­nel­les et sens de l’écoute et du tra­vail en équipe.

Adressez votre can­di­da­ture (lettre de moti­va­tion, cur­ri­cu­lum vitae), avant le 01/08/2021, sous la réfé­rence B864_2021_B à : emploi-siege-limo­ges@­nou­velle-aqui­taine.fr
Si vous êtes fonc­tion­naire, merci de join­dre votre der­nier arrêté ou votre ins­crip­tion sur liste d’apti­tude si lau­réat de concours.
Après examen de l’ensem­ble des dos­siers des pos­tu­lants, les can­di­dats pré­sé­lec­tion­nés pour un entre­tien avec un jury de recru­te­ment seront contac­tés et rece­vront une convo­ca­tion sous six semai­nes après la date limite de récep­tion des dos­siers. Dans le cas où vous ne seriez pas convo­qué dans les délais invo­qués ci-dessus, vous pour­rez consi­dé­rer qu’il n’a pas été donné suite à votre demande.

Retour en haut de la page