La Cour des Comptes

RECRUTE : un·e chef·fe de la division « productions internes des juridictions financières »

mardi 27 août 2019
  • Imprimer

La Cour des comp­tes recrute un·e chef·fe de la divi­sion « pro­duc­tions inter­nes des juri­dic­tions finan­ciè­res » au sein de la Direction de la docu­men­ta­tion et des archi­ves

Poste de caté­go­rie A de la filière docu­men­ta­tion ou archi­ves ou agent contrac­tuel de niveau équivalent ayant une for­ma­tion et une expé­rience signi­fi­ca­ti­ves dans le domaine de la ges­tion de l’infor­ma­tion numé­ri­que

A comp­ter du 1er octo­bre 2019

Contexte et pré­sen­ta­tion de la direc­tion

Les Juridictions finan­ciè­res sont com­pé­ten­tes pour juger les comp­tes publics, contrô­ler la ges­tion des orga­nis­mes rele­vant de l’Etat, des col­lec­ti­vi­tés loca­les et du sec­teur hos­pi­ta­lier, évaluer les poli­ti­ques publi­ques et cer­ti­fier les comp­tes des admi­nis­tra­tions publi­ques.

La Cour des comp­tes assure pour l’ensem­ble des juri­dic­tions finan­ciè­res le pilo­tage des mis­sions de sou­tien et d’appui au métier du contrôle, et dis­pose pour ce faire d’un pro­gramme bud­gé­taire et de corps de per­son­nel spé­ci­fi­ques pour gérer les 1800 agents (fonc­tion­nai­res et magis­trats) qui sont répar­tis entre la Cour et les cham­bres régio­na­les et ter­ri­to­ria­les des comp­tes (CRTC).

Dans une pers­pec­tive trans­ver­sale (inter-juri­dic­tions, inter-cham­bres), les juri­dic­tions finan­ciè­res dis­po­sent d’une struc­ture « d’appui métier » auprès du secré­taire géné­ral de la Cour des Comptes, gui­chet unique au ser­vice des équipes de contrôle, qui leur offre un corpus de res­sour­ces, de métho­des et d’outils ins­ti­tu­tion­nel­le­ment défi­nis et vali­dés et, lors d’un contrôle par­ti­cu­lier, un sou­tien per­son­na­lisé sur des ques­tions com­plexes néces­si­tant une exper­tise spé­ci­fi­que.

Missions :
Au sein de cette struc­ture d’appui métier, la direc­tion de la docu­men­ta­tion (DDOC) a pour mis­sions :
-  La mise à dis­po­si­tion des res­sour­ces docu­men­tai­res inter­nes et exter­nes néces­sai­res aux acti­vi­tés de contrôle
-  L’assis­tance et l’accom­pa­gne­ment des équipes de contrôle dans la recher­che d’infor­ma­tion et la veille docu­men­taire
-  La ges­tion des archi­ves de la Cour et la valo­ri­sa­tion de son patri­moine
-  Le pilo­tage de la maî­trise d’ouvrage des sys­tè­mes d’infor­ma­tion dans les domai­nes docu­men­tai­res et archi­vis­ti­ques
-  L’ani­ma­tion du réseau des docu­men­ta­lis­tes des cham­bres régio­na­les et ter­ri­to­ria­les des comp­tes
-  La coor­di­na­tion de la com­mu­ni­ca­tion interne de l’appui métier (site intra­net Sésam, brèves d’actua­lité)
La direc­tion de la docu­men­ta­tion et des archi­ves assure par ailleurs le secré­ta­riat de plu­sieurs comi­tés inter­nes aux juri­dic­tions finan­ciè­res (comité d’his­toire, comité juri­dic­tion­nel, comité de juris­pru­dence des CRTC).

Elle com­prend 24 agents (1A+, 10A, 7B, 6C), et est orga­ni­sée en 2 divi­sions et 4 pôles ainsi qu’une cel­lule de maî­trise d’ouvrage pour les outils docu­men­tai­res et une cel­lule de com­mu­ni­ca­tion interne. Elle dis­pose d’un budget de 514 K€.

Descriptif du poste :
Présentation de la divi­sion :
La divi­sion « Productions inter­nes des JF » est char­gée de la col­lecte, la mise à dis­po­si­tion, la capi­ta­li­sa­tion et la valo­ri­sa­tion des pro­duc­tions inter­nes des juri­dic­tions finan­ciè­res (docu­ments pro­duits et reçus par la Cour des comp­tes dans l’exer­cice de ses mis­sions, en par­ti­cu­lier : rap­ports et tra­vaux de contrôle, textes offi­ciels inter­nes, pro­duc­tions de l’appui métier et des ser­vi­ces sup­ports).

A ce titre, elle enca­dre les acti­vi­tés des 2 pôles placés sous sa res­pon­sa­bi­lité :
- Le pôle « Documentation interne et juris­pru­dence » qui assure notam­ment :

  • Le traitement et la mise à disposition des productions internes dans la base de données documentaire « DocJF »
  • La valorisation de la jurisprudence des juridictions financières (secrétariat du comité juridictionnel et du comité de jurisprudence des CRTC ; élaboration du recueil de jurisprudence ; contribution à la diffusion externe de la jurisprudence sur le site internet, Légifrance, data.gouv.fr, etc.)

-  Le pôle « Archives et patri­moine » qui est en charge de :

  • La gestion des archives intermédiaires et historiques de la Cour des comptes (collecte, traitement, conservation, versements aux Archives nationales) en lien avec le service du greffe de la Cour pour les travaux du contrôle.
  • L’administration du système d’archivage électronique des juridictions financières « ArchivesJF »
  • L’enrichissement et la valorisation du patrimoine des JF (appui aux travaux et publications du comité d’histoire, expositions, journées du patrimoine, etc.)

Enjeux de la divi­sion :
-  Moderniser et ratio­na­li­ser la ges­tion de la pro­duc­tion interne déma­té­ria­li­sée des JF : favo­ri­ser une vision plus inté­grée de la chaine de l’infor­ma­tion et de son cycle de vie, dans ses phases de pro­duc­tion, de dif­fu­sion, de réu­ti­li­sa­tion et de conser­va­tion. Cet enjeu fait l’objet d’un des 12 chan­tiers de l’« urba­ni­sa­tion » des sys­tè­mes d’infor­ma­tion menés par les JF : le chan­tier « ges­tion docu­men­taire ».
-  Améliorer l’exploi­ta­tion et la valo­ri­sa­tion du contenu des tra­vaux des JF.

Missions et acti­vi­tés du poste :
Le (la) chef de la divi­sion décline et met en œuvre la stra­té­gie et les objec­tifs de la direc­tion dans son péri­mè­tre de com­pé­tence.

Il (elle) est notam­ment chargé de :
-  Piloter et orga­ni­ser l’acti­vité et les pro­jets de la divi­sion.
-  Encadrer et animer une équipe de 9 agents (2A, 4B, 3C), orga­ni­sés en 2 pôles.
-  Mettre en œuvre les pro­jets défi­nis dans le contrat d’objec­tifs annuel de la direc­tion signé avec le Secrétaire géné­ral.
-  Faire évoluer les sys­tè­mes d’infor­ma­tion de ges­tion des pro­duc­tions inter­nes des JF dans le cadre de l’urba­ni­sa­tion des SI des JF.
-  Contribuer à l’ani­ma­tion du réseau des docu­men­ta­lis­tes et des gref­fiers des juri­dic­tions finan­ciè­res dans son domaine de com­pé­tence (trai­te­ment des pro­duc­tions inter­nes, sys­tè­mes d’infor­ma­tion, réfé­ren­tiels d’auto­rité, archi­vage, etc.).
-  Participer aux réflexions stra­té­gi­ques concer­nant la direc­tion et son évolution et à l’opti­mi­sa­tion conti­nue des pro­ces­sus de ges­tion et de pilo­tage.

Activités spé­ci­fi­ques :
-  Assurer le pilo­tage et la maî­trise d’ouvrage du chan­tier « ges­tion docu­men­taire » piloté par la direc­tion dans le cadre de l’« urba­ni­sa­tion » des sys­tè­mes d’infor­ma­tion : mise en place d’une pla­te­forme de GED/SAE cen­tra­li­sée, pour la Cour des comp­tes et les Chambres régio­na­les et ter­ri­to­ria­les des comp­tes, per­met­tant de gérer les docu­ments du contrôle de manière déma­té­ria­li­sée sur l’ensem­ble du cycle de vie.

  • Animation et pilotage des instances du projet
  • Encadrement de prestations externalisées (AMOA notamment)
  • Pilotage et animation de l’équipe projet (documentalistes et archivistes)
  • Rédaction de livrables (expression de besoins fonctionnels, cahier des charges etc.).

-  Assurer le secré­ta­riat scien­ti­fi­que du comité d’his­toire des juri­dic­tions finan­ciè­res (orga­ni­sa­tion et appui des tra­vaux du comité : cam­pa­gnes de col­lecte d’archi­ves orales, confé­ren­ces, publi­ca­tions, etc.).

Positionnement hié­rar­chi­que :
Placé sous l’auto­rité de la direc­trice de la docu­men­ta­tion et des archi­ves, le (la) chef de divi­sion fait partie de l’équipe de direc­tion de la DDOC.

Relations et liai­sons :
En interne : il (elle) tra­vaille avec toute l’équipe de la direc­tion ; avec le réseau des docu­men­ta­lis­tes de CRTC ; avec le ser­vice du greffe de la Cour et le réseau des gref­fiers ; avec l’ensem­ble des ser­vi­ces de l’appui métier et du secré­ta­riat géné­ral.

Il (elle) est en rela­tion per­ma­nente avec les usa­gers de la direc­tion de la docu­men­ta­tion et des archi­ves (per­son­nels de la Cour, équipes de contrôle, comi­tés, ser­vi­ces pro­duc­teurs, etc.).

En externe : il (elle) est en rela­tion avec le Service inter­mi­nis­té­riel des archi­ves de France, les Archives natio­na­les, les struc­tu­res docu­men­tai­res et d’archi­ves des gran­des ins­ti­tu­tions de l’Etat, les four­nis­seurs et pres­ta­tai­res de ser­vice, le monde de la recher­che.
Contraintes et sujé­tions par­ti­cu­liè­res du poste :
Emploi à plein temps.

Poste basé à Paris au 13 rue Cambon – 75001 Paris.
Déplacements occa­sion­nels dans les cham­bres régio­na­les des comp­tes.

Profil du can­di­dat
Le (la) chef de divi­sion est un cadre A expé­ri­menté de la filière docu­men­ta­tion ou archi­ves (ou agent non titu­laire de niveau équivalent). Une expé­rience mana­gé­riale préa­la­ble est sou­hai­tée.

Compétences requi­ses :
Savoirs :
- Connaissances exper­tes dans le domaine de la ges­tion docu­men­taire et du records mana­ge­ment
-  Connaissance des enjeux de la ges­tion de l’infor­ma­tion numé­ri­que, de l’admi­nis­tra­tion des don­nées et des pro­blé­ma­ti­ques de l’open data ;
-  Bonne culture géné­rale, en par­ti­cu­lier his­to­ri­que, admi­nis­tra­tive et juri­di­que

Savoir faire :
-  Capacités mana­gé­ria­les dans un envi­ron­ne­ment évolutif
-  Expérience avérée en matière de ges­tion de projet (déma­té­ria­li­sa­tion, ges­tion électronique de docu­ments ou sys­tème d’archi­vage électronique)
-  Aptitude à orga­ni­ser, prio­ri­ser et défi­nir ses mis­sions et celles de ses col­la­bo­ra­teurs
-  Capacité à ana­ly­ser, syn­thé­ti­ser, évaluer et rendre compte

Savoir être :
-  Autonomie, rigueur et esprit d’ini­tia­tive
-  Réactivité et res­pect des délais
-  Capacité de convic­tion, lea­der­ship
-  Qualités rela­tion­nel­les ; sens du ser­vice public et du tra­vail en équipe

Position admi­nis­tra­tive :
Pour le·la fonc­tion­naire d’Etat rele­vant du CIGeM (décret n° 2013-876 du 30/09/2013 et décret n° 2011-1317 du 17/10/2011), l’inté­gra­tion sera effec­tive à la date d’accueil dans les juri­dic­tions finan­ciè­res.

Le·La fonc­tion­naire recru­té·e ne rele­vant pas du CIGeM sera pla­cé·e en posi­tion de déta­che­ment dans le corps des atta­chés d’admi­nis­tra­tion de l’Etat pour une période d’un an.
La rému­né­ra­tion est prise en charge par la Cour des comp­tes.

Constitution et dépôt des dos­siers
Le dos­sier de can­di­da­ture devra com­por­ter :
-  une lettre de moti­va­tion adres­sée à Monsieur le direc­teur des res­sour­ces humai­nes,
-  un cur­ri­cu­lum vitae,
-  les trois der­niers comp­tes rendus d’entre­tiens pro­fes­sion­nels,
-  le der­nier arrêté indi­quant le grade et l’échelon ;
-  les copies des 3 der­niè­res fiches de paye et, le cas échéant, des fiches de paye men­tion­nant tout élément indem­ni­taire non men­sua­lisé (com­plé­ment indem­ni­taire, bonus…) ou une fiche de rému­né­ra­tion annuelle four­nie par l’admi­nis­tra­tion d’ori­gine (por­tant men­tion du trai­te­ment indi­ciaire et du détail des primes et indem­ni­tés qui seraient per­çues au moment du recru­te­ment).

Il sera adressé par cour­riel à l’adresse sui­vante : recru­te­ment@c­comp­tes.fr.

Renseignements com­plé­men­tai­res :
Pour des ren­sei­gne­ments com­plé­men­tai­res sur le contenu du poste, contac­ter :
-  Madame Julie LADANT, direc­trice de la docu­men­ta­tion et des archi­ves,
Tél. 01 42 98 95 82 – Mél. : julie.ladant@c­comp­tes.fr
-  Madame Géraldine VIVIER, adjointe à la direc­trice de la docu­men­ta­tion et des archi­ves,
Tél. 01 42 98 96 35 – Mél. : geral­dine.vivier@c­comp­tes.fr

Pour les condi­tions de recru­te­ment et de déta­che­ment, contac­ter :
-  Madame Marie BAYSSET-CHELLY, char­gée de recru­te­ment,
Tél. 01 42 98 98 66 – Mél : marie.bays­set-chel­ly@c­comp­tes.fr

Retour en haut de la page